Hormones du bien être

Les hormones nous procurent la sensation de bien-être et favorisent l’endormissement ainsi que la bonne humeur. Elles permettent d’éliminer l’anxiété et le stress et nous font voir la vie en rose. Il est important de les booster afin de conserver la joie et la bonne humeur dans notre quotidien. Allons à la découverte de ces pourvoyeurs de bonheur.

Quels sont les hormones du bien-être ?

On distingue les hormones suivantes :

La sérotonine

C’est l’hormone du sommeil et c’est le précurseur de la mélatonine. Elle assure la régulation de l’humeur et de la satiété.

La testostérone

C’est l’hormone de virilité et de la force et on la retrouve aussi bien chez les hommes que les femmes. Elle permet le développement des muscles et a aussi des effets sur la libido.

La dopamine

C’est l’hormone de la joie et elle intervient dans la recherche du plaisir et la motivation.

Les endorphines

Ce sont les hormones antidouleurs. Elles permettent d’éliminer l’anxiété et le stress et favorisent la détente.

Ocytocine

Elle est considérée comme l’hormone de l’attachement et du lien social. Elle réduit la synthèse du cortisol et participe ainsi à la diminution du stress.

Comment booster les hormones du bien-être ?

Il existe plusieurs moyens pour booster les hormones de bien-être.

Opter pour un régime adapté

L’alimentation fait partie des meilleurs moyens pour atteindre le bonheur. Tournez-vous vers les smoothies de l’été tels que :

  • le smoothie de banane qui est une excellente source de tryptophane, de magnésium et de vitamine B
  • le green smoothie à l’avocat : Il est riche en acide gras, en zinc, en magnésium, en tyrosine et en vitamine B. Il est possible d’y ajouter du gingembre riche en tryptophane, en vitamine B et en Zinc.

Les aliments riches en Oméga 3, en vitamine B et en magnésium sont aussi à privilégier. L’Oméga 3 est efficace pour booster la mélanine et la sérotonine. Préférez ainsi le flétan, le thon ainsi que d’autres poissons.

Le tryptophane est le précurseur de la sérotonine et on en trouve dans des aliments comme les lentilles, le poulet, les haricots secs, les poissons, les pois cassés, etc.

Les aliments fermentés sont aussi recommandés pour booster vos hormones de bien-être. Il s’agit des yaourts, des choucroutes, des cornichons, etc.

Doper ses endorphines

Il faut faire du sport pour doper vos endorphines. Toutefois, cela ne veut pas dire que vous devez foncer sur les machines de sport. Faites six minutes de marche rapide au quotidien, ce qui équivaut à 653 mètres. Cela vous permet d’accroître vos endorphines de 30% et de réduire les négativités telles que l’hormone du stress (le cortisol). Pour booster l’ocytocine, les câlins sont recommandés. Selon les professionnels, un câlin de 20 secondes permet de renforcer cette hormone. A faire avant le repas afin de faire face à l’effet coupe-faim. Pour ce qui est de la dopamine, sortir de sa zone de confort et explorer de nouveaux territoires permettrait de la booster.

La méditation pour lutter contre le stress

La méditation a des effets bénéfiques et permet de lutter ainsi contre le stress. Lorsqu’elle est pratiquée deux fois de manière hebdomadaire pendant 8 semaines, elle permet de faire baisser le taux de cortisol (l’hormone du stress) dans le sang. De plus, elle favorise la stimulation de la production d’endorphine, d’ocytocine et de sérotonine. Lorsque le cerveau produit une grande quantité d’ocytocine et d’endorphines, vous savourez mieux les bonheurs du quotidien et le bien-être augmente.

Autres méthodes pour booster ses hormones de bien-être

Le fait de se lever tôt permet de cultiver le bien-être et la bonne humeur. Ainsi, les gens qui se lèvent tôt ont en effet une meilleure humeur que les lève-tard. Enfin, des sorties entre amis permettent d’augmenter le taux de sérotonine et d’ocytocine.

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >

Laisser un commentaire