Comment prendre du muscle ?

Prendre du muscle est nécessaire pour l’esthétique mais également pour la santé. En effet, c’est grâce aux muscles que nous parvenons à bouger et à faire bouger des choses. On ne peut marcher sans muscles ni bouger le tout petit doigt sans nos muscles. Toutefois, il existe beaucoup de moyens de renforcer les muscles, et il est important de choisir ceux qui sont efficaces et sans risques pour la santé. Pour prendre du muscle sainement, il faut prendre en compte l’aspect nutritionnel, le repos mais également les entrainements.

Une prise de muscle selon les niveaux

La quantité de muscle qu’on peut acquérir en un temps déterminé dépend principalement du niveau de pratique des entrainements. Ainsi, un sportif professionnel aura plus d’aptitudes et de capacité pour prendre du muscles en un mois qu’un amateur. Un autre facteur influera à savoir la morphologie et la spécificité de son organisme. Ainsi, il est bien possible de prendre 10 kg de muscles en 3 mois d’entrainement à condition de ne pas être un novice. En réalité, un muscle trouve plus de mal à se développer si c’est sa première fois. Enfin, il y a le facteur de l’âge qui est très déterminant car au-delà de 40 ans le développement musculaire est fortement ralenti.

Avoir une bonne méthode d’entrainement pour prendre du muscle

Que votre motivation soit esthétique, sanitaire ou physique, il existe des principes communs pour avoir un bon entrainement. D’abord, il faut savoir que l’hypertrophie musculaire, ou gonflement de muscles, est favorisée par la prise de protéines. Celles-ci sont présentes dans beaucoup d’aliments comme les œufs, la viande, le poisson, etc. Pour pouvoir augmenter la quantité de protéines dans l’organisme, vous avez le choix entre augmenter sa consommation, réduire son gaspillage ou faire les deux en même temps.

Ensuite, il y a la fréquence des entrainements qui est également déterminante. Pour être efficace il est recommandé de travailler chaque groupe musculaire au moins deux à trois fois dans la semaine. Il est également recommandé de travailler par bloc de deux à trois semaines d’entrainement intense et une moindre intensité dans la semaine qui suit et ainsi de suite.

Enfin, il y a le volume d’entrainement. Plus il est élevé, plus vous gagnerez rapidement de la masse musculaire. Mieux vaut faire des séries avec beaucoup de répétitions pour créer des microtraumatismes au niveau des muscles et favoriser l’hypertrophie. Cette méthode favorise la production de testostérone et de l’hormone de croissance.

Avoir une alimentation adaptée

Avoir une bonne méthode d’entrainement ne suffit pas. Il faut une alimentation équilibrée pour avoir un métabolisme performant. Pour ce faire, privilégiez la consommation d’aliments riches en protéines. Mangez également des légumes et des fruits pour bénéficier de leurs propriétés antioxydantes, et surtout mangez assez. En effet, vous ne pouvez pas avoir un renforcement musculaire tout en vous affamant car le muscle puise dans les aliments que vous ingérer pour se renforcer. En plus, vous brûlez énormément de calories lors des entrainements, que vous devrez compenser par une hydratation suffisante et une alimentation équilibrée.

Se reposer suffisamment pour prendre du muscle

Après votre séance d’entrainement et une alimentation riche, il est maintenant temps de se reposer pour donner du temps à vos muscles de se développer. Le sommeil à un objectif réparateur. En cela, vous ne pouvez pas passer la journée à vous entrainer et la nuit dans les boites de nuits. Un bon sommeil s’apprécie en termes de durée et de quiétude. Dormez au moins 8h dans la nuit et couchez vous vers 23h si possible. Evitez d’être en contact avec les écrans de toute sorte, juste avant de vous coucher, car cela pourrait vous causer une insomnie, et même un stress chronique.

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >

Laisser un commentaire