Comment atteindre ses objectifs ?

Comment atteindre ses objectifs ?

Tout au long de notre vie, nous nous fixons incessamment des tas d’objectifs pour réussir ou accomplir quelque chose autant sur le plan professionnel que personnel.  »Je veux obtenir une promotion »,  »je veux fonder une famille »,  »je veux avoir une belle et grande maison » etc., sont des exemples d’aspirations parmi tant d’autres qui rythment la vie d’un individu. Seulement il ne suffit pas d’exprimer un objectif  pour qu’il se réalise d’un claquement de doigts. Puisque c’est un but à atteindre, il faut bien s’y prendre étape par étape et faire converger tous vos efforts pour y parvenir.

Voyons ensemble comment faire de vos objectifs, une réalité.

Définir et fixer vos objectifs

En principe, si vous vous demandez comment atteindre vos objectifs, il se peut que vous les ayez déjà définis. Dans le cas contraire, tenez grandement compte des points suivants, dans la formulation de vos objectifs, et ce peu importe le domaine.

Choisissez des objectifs qui expriment réellement vos besoins et non ceux de votre entourage. Ainsi vous aurez une vision plus claire de la démarche à suivre et vous définirez plus aisément les étapes à franchir du début à la fin du parcours.

Assurez-vous aussi que vos objectifs soient SMART c’est à dire qu’ils soient:

– spécifiques, clairs précis et sans équivoques pour orienter plus intelligemment vos efforts

– mesurables avec une valeur, un nombre, un niveau… la quantité ou la qualité doivent pouvoir être déterminée

– atteignables, donc forcément être à votre portée, mais pas trop facile à atteindre au risque de vous démotiver

– réalisables, pertinents et cohérents 

– limités dans le temps avec une date d’expiration car le sentiment d’urgence contribuera à accélérer l’atteinte de l’objectif.

Après avoir pensé et fixé vos objectifs, couchez-les par écrit sur papier, ou sur un support numérique. Le fait de donner du corps à vos objectifs les rend réels et tangibles, vous serez moins disposés ou moins enclins à les ignorer ou à les abandonner en cas d’écueils.

Les clés pour atteindre vos objectifs

Vos objectifs sont à présent matérialisés, vous devez maintenant établir un plan d’action, avec les tâches concrètes, que vous désirez accomplir à court, moyen et long terme. Surtout n’oubliez pas de spécifier le moment et l’endroit où vous entreprendrez chacune de ses actions.

Dès que vous définirez ce plan, vous pourrez commencer à visualiser, les bénéfices que vous récolterez de l’atteinte de chacun de vos objectifs spécifiques. La visualisation constante de votre futur succès, vous incitera davantage à les réaliser.

En plus de la visualisation, prenez le temps de consulter régulièrement ce plan, afin de suivre vos progrès, de garder le cap sur les buts à atteindre et d’apporter des corrections ou des modifications si nécessaires. Aussi, à chaque fois que vous franchirez une étape qui vous rapproche de votre objectif, félicitez-vous et offrez-vous une petite récompense.

Comme la motivation, l’engagement est tout aussi important. Il s’agit en quelque sorte du prix à payer et les ressources que vous êtes prêts à consacrer pour faire de vos aspirations, une réalité. Vous pourrez booster votre engagement de plusieurs façons. Par exemple en partageant vos  objectifs avec une personne de confiance, que vous estimez, et que vous n’aurez pas envie de décevoir; ou en récitant constamment comme un mantra vos objectifs etc.

Soyez persévérant. Dites-vous que l’atteinte de vos objectifs ne sera pas un long fleuve tranquille. Cela demande des efforts, des sacrifices et de la persévérance. Vous vivrez sûrement des moments gratifiants mais également frustrants. Tout ne se passera pas toujours comme prévu. Cependant ces erreurs ou ces échecs vous serviront d’expérience et vous permettront de vous réajuster et de réessayer plus intelligemment. 

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >

Avoir une attitude positive

Avoir une attitude positive

« L’attitude est une petite chose qui fait une grande différence » disait Winston Churchill, à une époque. Nos réactions et attitudes face aux événements heureux ou malheureux qui nous arrivent, définissent l’ambiance générale de notre vie. Penser négatif ou avoir une attitude négative produit des résultats négatifs et vous fait rater de belles opportunités. Réagir positivement vous aide à aplanir les obstacles et à vivre bien. Seulement il ne suffit pas d’être occasionnellement positif pour améliorer votre routine, la positivité est un art à cultiver au quotidien. Découvrez comment avoir une attitude positive.

C’est quoi être positif ou avoir une attitude positive ?

Gai, enthousiaste, apprécier, optimiste, espoir, rire, positif si ces termes sont des états qui vous sont familiers, vous devez sûrement être une personne pleine de positivité. Contrairement à ce que l’on pourrait croire être positif n’est pas synonyme de  »nier » ou ignorer le négatif, non ! Cela pourrait même faire mauvais effet de ne pas admettre la négativité d’une chose. Car voyez-vous, si on veut accepter positivement une réalité, il faut d’abord la percevoir telle qu’elle est réellement afin de pouvoir la changer en mieux. Être positive peut être inné en nous, mais on peut également l’adopter au fil du temps, pour penser, ressentir ou réagir bien. Pour faire simple, la positivité, est une capacité à voir les choses (problèmes y compris) avec optimisme.

Comment adopter une attitude positive dans tout ?

Si vous voulez devenir une personne positive, voici quelques pistes qui pourraient vous guider dans cette belle démarche.

Faire une introspection

Sondez-vous pour identifier la cause de vos attitudes mécontentes (frustration, colère, peur…), ces attitudes qui vous bloquent et vous paralysent. Découvrir comment elles vous influencent va vous aider à les corriger, à les améliorer. Faîtes de même pour définir vos attitudes positives et voyez à quel point elles vous changent, cela vous aidera à mieux les cultiver.

Commencer votre changement

Pour devenir positif, commencer d’abord par vous fixer des objectifs, simples et courts de préférence pour les atteindre avec enthousiasme. Pensez à la personne que vous deviendrez en réalisant ces objectifs et définir un plan concret pour y arriver n’en sera que plus facile.

Prendre son temps

Prendre du recul permet de mieux percevoir une réalité quel qu’elle soit. Si on ne prend pas son temps pour réagir ou juger une situation, on a plus de chances d’y répondre d’une manière irréfléchie et négative. Donc dès aujourd’hui, respirez profondément et longuement avant d’adopter une attitude face à un évènement.

Apprécier

Tout n’est pas noir sur cette planète, prenez l’habitude d’être reconnaissant et d’apprécier tous les aspects positifs de votre vie. Si vous voulez même, tenez un agenda de toutes les personnes, expériences, opportunités qui vous apportent du bien et valorisez les encore davantage. Une telle attitude renforce votre positivité.

Ces bonnes choses seront votre réconfort ou votre rempart quand des situations négatives surviendront.

Apprendre de chaque expérience

Apprenez de tous les évènements de votre vie qu’ils soient mauvais ou bons. Tout ce que vous vivez, représente une opportunité d’apprendre et de vous améliorer positivement. C’est vous même qui décidez quoi faire de cette expérience parce que à la base, elles sont neutres. Apprenez au fur et à mesure à leur donner une bonne connotation émotionnelle.

Les avantages d’une attitude positive

Mettre de l’optimisme et de la positivité dans votre vin, va vous changer à bien des égards. Vous gagnerez une meilleure estime de votre personne en ayant une meilleure attitude face aux écueils qui sèment votre parcours. Vous serez moins stressé, grâce à un mental positif car vous serez plus concentré sur les bons points que les mauvais, donc moins de tension. Enfin vos relations sociales seront bien meilleures parce que vous dégagerez d’attrayantes vibrations. Globalement une attitude positive vous rendra heureux.

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >

Sport et bien-être

sport et bien-être

Pour comprendre la relation entre le sport et le bien-être il faudrait remonter à la relation entre le cerveau et le corps humain. Le premier, représentant 2% du corps humain en tant que masse, consomme 20% de l’énergie du corps humain. Si le corps a besoin d’un cerveau performant pour fonctionner, le cerveau a également besoin d’un corps performant dans lequel puiser l’énergie dont il a besoin. La fameuse maxime qui voudrait qu’on ait un esprit sain dans un corps sain en est la meilleure illustration. En outre, le sport agit directement sur le cerveau ce qui justifie doublement son impact sur le bien-être.

Stimule la bonne humeur

La pratique d’une activité physique stimule la sécrétion d’une hormone appelée dopamine au niveau du cerveau. Cette hormone appelée hormone du bonheur vous rend bien dans votre peau. Ainsi, les douleurs qui accompagnent l’activité physique peuvent être comparées aux douleurs de l’enfantement qui sont suivi par un bonheur immense. Par ailleurs, cet épuisement occasionné, provoque le sommeil et constitue le meilleur remède contre l’insomnie et les troubles du sommeil. A votre réveil vous devenez comme neuf. En effet, des études ont démontré que les endorphines sont secrétées en plus grande quantité chez les athlètes.

Un antidépresseur

Des études ont été faites sur des patients souffrant de dépression chroniques. Les résultats ont montré que les patients à qui on obligeait de faire du sport voyaient leurs symptômes disparaitre plus rapidement et avaient moins de chances de rechute. En comparaison avec ceux à qui on administrait des médicaments antidépresseurs, les résultats étaient moindres avec plus de risques de rechute. On a quand même pu constater que ceux qui ont allié les deux formes de thérapie avaient des résultats plus positifs. On en a conclu que le sport agit sur le mental et le bien-être  des patients grâce à la sécrétion d’endorphine. Il a un impact psychologique qui lui permet de lutter efficacement et durablement contre la dépression. Contrairement aux médicaments, il a le privilège de pouvoir agir en amont, c’est-à-dire comme outil de prévention.

Ralentisseur de vieillesse

L’activité physique lutte contre la vieillesse à deux niveaux. D’une part, il agit dans la protection des neurones. Cela vous préserve contre l’Alzheimer surtout si vous travaillez beaucoup avec la tête. Vos facultés mentales sont davantage préservées. D’autre part, le sport ralentit la vieillesse de la peau en lui permettant de garder sa souplesse et son élasticité. Les muscles sont plus dégourdit, le système digestif plus actif et vous êtes globalement plus vigoureux.

Sur la sexualité

Le sport agit positivement sur la sexualité grâce à la performance cardiaque occasionnée. Il influe sur la fonction érectile en vous rendant plus performant. Ainsi, il vous permet de maintenir d’une façon durable, la bonne qualité des rapports sexuels. Il a été prouvé qu’une bonne vie sexuelle chez l’homme est source de bien-être, de bonheur et de confiance en soi. Vous vous sentirez bien dans votre peau, relaxe et en assurance. Si la pratique du sexe peut lutter contre le stress ne pas être performant occasionne des frustrations qui peuvent procurer l’effet contraire.

Contre l’obésité

La pratique du sport permet de lutter contre l’obésité et le surpoids. Il vous permet de garder un poids idéal et naturel en brûlant toutes les calories supplémentaires. L’obésité étant la porte d’entrée de plusieurs maladies telles que le diabète, l’hypertension artérielle ou des troubles comme la boulimie, c’est un état provoqué ou aggravé par la non pratique de sport et une mauvaise alimentation. Au-delà de vous sentir bien dans votre peau en perdant du poids, le sport joue un rôle préventif sur les risques de maladies cardiovasculaires liées à l’obésité.

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >

Comment organiser sa journée ?

comment organiser sa journée ?

Organiser sa journée est une exigence pour être efficace et productif. Ne pas organiser vos journées vous fait perdre énormément de temps. Vous aurez l’impression de ne jamais atteindre vos objectifs, de ne jamais faire l’essentiel. Au lieu de vous concentrer sur vos priorités, d’être proactifs, vous serez toujours dans la réactivité. Vous serez dans l’urgence, à essayer de rattraper le temps perdu. Ce qui vous met dans une situation de stress permanent. A la fin de votre journée vous serez exténué. Tout en risquant d’omettre une tâche essentielle que vous n’auriez certainement pas oubliée avec une bonne organisation préalable. Le temps passé à planifier votre journée n’est pas une perte de temps ou un travail supplémentaire. Mais, au contraire, un moyen de vous en faire gagner considérablement.

Choisir des outils adaptés pour organiser sa journée

Vous aurez besoin de quelques outils pour bien organiser votre journée. Le premier est un agenda qui vous permet de savoir combien de temps vous avez pour accomplir vos tâches. Et quelle est la quantité de ces taches. Cela vous permettra de vous organiser de façon optimale en couplage avec un autre outil aussi important : la liste des tâches. Ces deux outils vous permettront de vous évaluer durant toute la journée. Afin de savoir si vous progressez trop lentement ou trop vite.

Consultez votre calendrier

La première chose que vous devez faire afin d’éviter d’omettre quelque chose d’important est de vérifier votre calendrier. Cela vous permet de répertorier les rendez-vous et réunions importants. Si vous avez une famille, vous pourrez vérifier si vous devez récupérer votre enfant à l’école. Si vous aviez programmé un déjeuner avec votre conjoint ou si vous deviez assister à une prestation de votre enfant, une réunion de parent d’élèves etc. Ainsi, vous saurez si vos rendez-vous nécessiteront des déplacements et vérifierez la possibilité et la disponibilité de ces dits déplacements. Vous saurez également si vos rendez-vous nécessiteront une préparation spécifique ce qui nous amène à la nécessité de tout planifier la veille.

Planifiez la veille

A chaque fin de journée, mettez un quart d’heure de côté pour planifier la journée suivante. Cela vous permet d’identifier la préparation spécifique que vous devez faire pour un entretien. Ou une réunion importante le lendemain et de ne pas être pris de court. C’est une préparation psychologique important qui vous évite les crises de stress inutiles. Vous pouvez choisir d’effectuer cette planification avant de partir du bureau ou avant de vous coucher. Toutefois, la première option semble meilleure pour avoir le temps de faire les préparations spécifiques s’il y a lieu. Cette planification de la veille doit être pour vous une routine. Pour qu’à chaque début de journée vous ayez un plan clair et précis ainsi que des objectifs clairs à atteindre.

Définissez un ordre de priorité des tâches

Avec votre liste des tâches, vous devez les classez par ordre de priorité. Choisissez au moins cinq tâches que vous classerez par ordre de priorité et qui vous permettront d’évaluer ce que vous avez réalisé et ce qui vous reste à accomplir. La question ultime que vous devez vous poser est de s’avoir s’il y a des tâches à faire en urgence, s’il y en a qui sont plus importantes que d’autres.

Compartimentez votre journée

Il s’agit de créer des blocs de temps afin d’avoir des objectifs à mi-journée. Compartimentez votre journée en trois ou quatre phases. Cela vous permet de vous évaluer à la fin de chaque phase et de savoir si la ou les tâches qui lui ont été dédié ont été effectuées. Un objectif a plus de chance d’être atteint s’il est circonscrit dans un intervalle horaire spécifique.

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >

Affirmations positives comment s’en servir ?

Affirmations positives comment s'en servir ?

Intérieurement nous ne sommes que des pensées, et des affirmations répétées à longueur de journées. Par la suite, elles deviennent des croyances positives ou négatives qui vont façonner notre rapport à l’amour, à la famille, à la réussite, à la pauvreté, à l’argent… Une technique simple et millénaire de la loi d’attraction consiste à affirmer positif pour que nos croyances le soient, et notre manière de vivre par la même occasion. Évident non ? A vue d’oeil, oui, mais il faut savoir comment ça fonctionne et comment l’utiliser pour avoir l’effet voulu.

Comprendre ce qu’est une affirmation positive

Les lois de la nature (celle de l’attraction y compris) nous apprennent que nos pensées et nos ressentis décident et de notre réalité intérieure, et de celles extérieures. Elles dirigent le subconscient. 

Donc cela signifie que si on pense négatif, on produit des actions négatives. A l’opposé, si on pense positif, les résultats produits le seront. D’où le terme d’affirmations positives qui sont des phrases utilisées et répétées assez souvent pour reprogrammer un subconscient plein de croyances limitantes et négatives, très toxiques pour un épanouissement. La science a d’ailleurs assez prouvé la  »modulabilité » du cerveau, donc ce processus peut payer. 

La force d’une affirmation positive c’est qu’elle installe un nouveau schéma mental motivant et une attitude qui vous dispose à surmonter des obstacles qui vous paraissaient infranchissables auparavant.

Créer des affirmations positives

Des phrases trouvées sur un livre ou sur le net peuvent vous semblez pertinentes comme affirmation positive, mais celle que vous créerait vous-même auront davantage de chance de vous impacter parce qu’elles colleront plus à votre réalité, vos objectifs.

En premier lieu donc, il faut déterminer les aspects de votre vie/ de votre personne, où vous souhaitez un changement bénéfique. Cela peut être lié à vos relations, votre travail, votre physique, votre estime propre

Puis pour chacun des changements ou des objectifs qui vous inspirent, rédigez une affirmation positive courte, à la première personne (je), conjuguée au présent de l’indicatif pour plus de réalité, sans négation, et avec un verbe puissant qui appelle à l’action. Par exemple si c’est une affirmation destinée à positiver votre quotidien professionnel cela peut être :  »je  travaille avec professionnalisme et enthousiasme »

Et en dernière étape les concrétiser et l’intégrer dans notre subconscient.

Quand et comment se servir des affirmations positives ?

Les phrases positives vous pouvez les utiliser quand vous le voulez au cours de la journée. N’oubliez pas que le subconscient est un disque dur, donc que vous vous en rendiez compte ou pas il enregistre ce que vous lui dites, mais si c’est fait toutefois avec la manière. 

En général les gens préfèrent les réciter/ répéter soit:

– le matin très tôt, pour entamer la journée avec un mental positif ou pour chasser toute négativité surtout si on a fait des cauchemars la nuit.

– au milieu de la journée pour prendre une dose de positivité et pouvoir continuer; ou

– avant de s’endormir, car les dernières pensées avant le sommeil imprègne bien l’esprit.

Vous pouvez le faire autant que vous le voulez et chaque fois que vous en trouverez le temps. Mais ne le faites pas à la va-vite au risque qu’elles perdent toute leur puissance. Procédez comme suit pour plus d’efficacité :

– Avant de lire une affirmation positive vous devez être détendu et ouvert pour prédisposer votre cerveau à l’accueillir. Pour ce faire, inspirez et expirez  profondément en comptant jusqu’à 10.

– Mettez-vous devant un miroir et fixez bien votre image.

– Récitez la ou les phrases affirmatives lentement, distinctement et avec beaucoup de conviction.

– Répétez chaque phrase au minimum 3 fois avec une concentration égale.

– Terminez comme vous avez commencé, en respirant profondément pour bien absorber cette positivité parce qu’après tout ce sont des vibrations. 

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >