Conséquences de l’alcool sur la santé

Conséquences de l'alcool sur la santé ?

La consommation d’alcool est culturelle pour beaucoup de pays dans le monde, surtout en Europe. Il existe des effets indésirables que tout le monde peut constater avec l’alcool. Tel que la perte de la maîtrise de soi. Mais beaucoup d’autres méfaits ne peuvent être connus qu’avec la complicité de la science. En effet, l’alcool met environ 20 minutes pour parcourir l’organisme d’une personne à jeun ou 40 minutes s’il y a la présence d’aliments. Ce temps peut sensiblement augmenter ou diminuer selon le métabolisme de la personne. C’est à ce moment que l’alcoolémie est à son paroxysme avant de redescendre peu à peu. Parmi les conséquences de l’alcool sur l’organisme, on peut faire une distinction entre celles qui sont immédiates et celles qui sont à long terme. Découvrez les conséquences de l’alcool sur la santé.

Les effets immédiats

Les effets immédiats de l’alcool sont l’ivresse qui apparaît quelques heures après une consommation importante ou une absence d’habitude de prendre de l’alcool. Il y a également la perte de l’équilibre, l’absence de coordination des mouvements, l’altération du jugement, etc. Souvent, la prise de l’alcool occasionne trois phases chez l’individu. Au début, c’est la phase de l’euphorie où on croit détenir le monde tout entier, ensuite vient la phase d’ébriété caractérisée par une dégringolade, la perte d’équilibre etc. Enfin, vient la chute ou la désillusion qui se caractérise par un endormissement subit.

Trouble du système nerveux comme conséquences de l’alcool sur la santé

Une consommation à long terme, surtout démesurée, peut provoquer des troubles du système nerveux tels qu’une incapacité de concentration, des troubles de la mémoire, d’attention et de prise de décision. Elle peut également provoquer le syndrome de korsakoff qui altère la mémoire de manière irréversible. En outre, elle cause la désorientation du sujet, une dépression occasionnelle ou permanente, une anxiété, une insomnie et enfin une dépendance difficile à traiter.

Le cancer

Tous les types d’alcool quelle que soit leur qualité et leur origine augmentent le risque de cancer si vous en prenez quotidiennement. En réalité, c’est l’éthanol présent dans l’alcool qui est cancérigène. C’est ainsi que l’alcool favorise plusieurs types de cancer surtout au niveau des premiers organes qui reçoivent le liquide à savoir les voies aérodigestives supérieures telles que la bouche, l’œsophage, la gorge, le larynx. D’autres organes sont également concernés comme le foie, le rectum et le côlon. Il en est de même pour le cancer du sein plus constaté chez les femmes. Combiné à la consommation du tabac, les cancers de la gorge, de l’œsophage et du larynx sont encore plus encourus.

Les maladies cardiaques comme conséquences de l’alcool sur la santé

L’alcool augmente le risque d’hypertension et d’AVC. Ainsi, d’autres complications peuvent subvenir comme les hémorragies cérébrales et les troubles du rythme cardiaque. C’est pourquoi une personne qui consomme de l’alcool en grande quantité à plus de risque d’avoir une mort subite.

La cirrhose

L’alcool est néfaste pour le foie parce qu’il détruit le tissu hépatique. Ces dommages peuvent être irréversibles et occasionner une cirrhose. C’est un fléau sanitaire qui cause des centaines de milliers de morts à travers le monde. C’est une maladie qui peut déboucher sur un cancer du foie et nécessiter parfois une transplantation, même si les chances de réussite de l’intervention sont mitigées.

Pour les femmes en état de grossesse

Boire de l’alcool est dangereux autant pour la future maman que pour le bébé en gestation. Pour le bébé, il peut provoquer un retard de croissance, un syndrome d’alcoolisation fœtale qui se manifeste par des malformations cérébrales ou des handicaps. L’alcool atteint le foi du bébé qui n’est pas encore développé et peut causer des dommages irréversibles. C’est pourquoi les professionnels de la santé préconisent une abstention totale durant la grossesse. L’alcool atteignant directement le sang de la maman et le placenta du bébé, les risques encourus sont gros.

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >

Comment devenir mince ?

Comment devenir mince ?

La perte de poids est le souci de beaucoup de personnes. Plus particulièrement les femmes qui veulent garder une certaine ligne. Si pour certaines personnes, c’est une question d’esthétique, pour d’autres, il s’agit d’un réel problème de santé. En effet, le surpoids est un vrai fléau qui cause énormément de dégâts sanitaires (diabète, hypertension artérielle, augmentation du cholestérol, maladie cardiaques, etc.). Ainsi il est important de connaître les méthodes efficaces et scientifiques pour perdre du poids et devenir mince.

L’importance des protéines dans le régime alimentaire pour devenir mince

Dans un régime alimentaire où la perte de poids est l’objectif, les protéines sont mises en avant. En effet, le corps brûle des calories lors de la digestion et du métabolisme des protéines. Un régime riche en protéines stimule le métabolisme jusqu’à environ 90 calories par jour. Un tel régime peut également constituer un coupe-faim parce qu’il vous donne une sensation de satiété et réduit ainsi l’appétit.  Il vous suffit de prendre un petit déjeuner riche en protéines comme les œufs pour avoir un effet de satiété pendant une longue durée.

Éviter les aliments transformés

Les aliments transformés sont généralement riches en sucres ajoutés, en graisses ajoutées et en calories. En effet, ils sont conçus pour booster l’appétit ce qui n’aide pas si on veut perdre du poids et être mince. Ils sont beaucoup plus susceptibles de créer une dépendance que les aliments non transformés.

Adopter un bon comportement alimentaire pour devenir mince

Il est constaté que la nourriture qu’on garde à la maison a une grande influence sur le poids et le comportement alimentaire. En ayant toujours à sa disposition des aliments sains, on réduit les risques de manger mal. Évitez les fast-foods et préparez vous-mêmes vos plats à emporter pour mesurer les nutriments qui y sont. Privilégiez les produits laitiers, les fruits entiers, les noix et les œufs durs.

Boire de l’eau

Boire beaucoup d’eau peut vous aider à perdre du poids en plus de contribuer à votre santé. Ainsi, boire un litre et demi d’eau peut augmenter les calories que vous brûlez d’environ 25 % pendant l’heure qui suit. Une astuce consiste à boire de l’eau avant les repas pour réduire l’apport calorique, en particulier pour les personnes d’âge moyen et les personnes âgées. Alors n’utilisez plus les boissons riches en sucre et en calories. Buvez plutôt de l’eau, beaucoup d’eau.

Limiter la consommation de glucides raffinés pour devenir mince

Dans les glucides raffinés, la plupart des nutriments et des fibres bénéfiques ont été éliminés par le processus de raffinage. Celui-ci ne laisse que des glucides facilement digérable, ce qui peut augmenter le risque de suralimentation et de maladie. Les principales sources alimentaires de glucides raffinés sont les sodas, la farine blanche, les pâtisseries, le pain blanc, les sucreries, le riz blanc, les snacks, les pâtes, le sucre ajouté et les céréales transformés.

Boire du thé vert et du café

Le thé vert est une boisson naturelle qui contient beaucoup d’antioxydants. Sa consommation a de nombreux avantages tels que l’augmentation de la combustion des graisses et la perte de poids. Il augmente la dépense énergétique de 5 % et augmente la combustion sélective des graisses jusqu’à 18 %.

Il en est de même pour la consommation de café qui est un antioxydant et qui favorise la perte de poids. Le café stimule le métabolisme jusqu’ à 11 % et réduit le risque de diabète de type 2 jusqu’ à 50 %.

Utiliser des assiettes plus petites

L’utilisation d’assiettes plus petites circonscrit psychologiquement la quantité que vous devez manger. En effet, une assiette plus petite modifie la façon dont on voit les portions. Les gens semblent remplir leur assiette de la même manière, quelle que soit la taille de l’assiette, et ont tendance à mettre plus de nourriture dans les grandes assiettes que dans les petites. Il s’agit de tromper sa faim.

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >

Comment retrouver la joie de vivre ?

Comment retrouver la joie de vivre ?

Dans la vie, il arrive des moments où vous n’avez plus envie de rien. Où le pessimisme rempli votre cœur et où l’anxiété gagne du terrain en vous. La joie de vivre n’est rien d’autre qu’une manière de voir la vie, d’appréhender ce qui vous arrive. C’est comme choisir de porter des lunettes avec une teinte rose qui vous permet de voir la vie. Les événements et les actes des autres à votre endroit le plus positivement possible.  Alors, vous avez le choix entre mettre des lunettes roses ou des lunettes noires. Toutefois, retrouver la joie de vivre n’est pas facile même si c’est à la portée de tout le monde. Pour y parvenir, vous devez adopter certaines petites habitudes dont la somme vous donne les résultats escomptés.

Déterminer ce qui importe vraiment pour vous

Voulez-vous vivre pour vous ou pour les autres ? La réponse à cette question apporte la solution à la plupart de vos blocages. Pour avoir la joie de vivre, arrêtez de vivre selon la manière que les autres veulent que vous vivez. Il est évident que vous devez vous occuper de votre famille de votre partenaire et même des amis, mais gardez toujours un moment pour vous occuper de vous.  L’essentiel c’est toujours vous d’abord. Cela n’est pas une attitude égoïste car si vous n’êtes pas bien dans votre peau, vous ne pourrez même pas vous occuper convenablement des autres.

Profiter de l’instant présent pour retrouver la joie de vivre

Arrêtez de vous préoccuper de votre avenir et ne laissez pas les démons du passé vous envahir. Il ne s’agit pas d’une insouciance totale mais de trouver un équilibre qui vous permet de tirer les leçons sur les expériences du passé, de vous projeter vers l’avenir mais de vivre l’instant présent. En effet, l’avenir renferme des incertitudes et des aléas, alors vous ne pouvez pas le maitriser. En outre, le passé est déjà derrière vous donc vous ne pouvez pas le modifier. Ce que vous pouvez faire par contre c’est agir dans le présent. Profitez pleinement de l’instant présent en oubliant vos soucis car aucune occasion ne se présente deux fois dans la vie dans les mêmes circonstances. Votre état d’esprit devrait vous conduire à tirer le maximum de bien de tout ce qui vous arrive.

La joie de vivre est une quête permanente

La joie de vivre n’est pas un bien immobilier qu’on acquiert pour de bon. C’est un état, une quête permanente. Considérez la joie de vivre comme un sport qu’il faut pratiquer régulièrement pour devenir professionnel ou un muscle qu’il faut renforcer chaque jour pour éviter qu’il s’atrophie. Alors entretenez votre joie de vivre tous les jours en écoutant de la musique, en vous faisant entourer de personnes optimistes et gaies, en faisant des choses que vous aimez.

Faire du sport

Le sport vous permet de renforcer vos muscles et vous apporte une forme physique. Il faut préciser que la joie de vivre n’est pas que psychologique. Elle est également hormonale et physique. En effet, faire du sport vous permet d’augmenter la production de la dopamine qui est l’hormone du plaisir.

Manger sain

Manger sain est également source de joie de vivre dans la mesure où votre corps est en bonne santé. Vous pouvez faire les gestes que vous voulez sans douleurs ni lourdeurs, vous n’avez pas de maladies chroniques, ni de maux d’aucune sorte. Toutefois, il ne suffit pas de manger sain mais de manger des choses qu’on aime. La dopamine sécrétée lorsque vous faites du sport est également sécrétée lorsque vous mangez un aliment que vous aimez, particulièrement des aliments comme le chocolat.

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >

Comment avoir une bonne hygiène de vie ?

Comment avoir une bonne hygiène de vie ?

Pour vivre épanoui et en bonne santé il faut avoir une hygiène de vie irréprochable. C’est la somme d’un ensemble d’habitudes qu’il faut intégrer dans votre quotidien.

Manger sain pour avoir une bonne hygiène de vie

Le premier élément à prendre en compte pour avoir une bonne hygiène de vie, c’est l’alimentation. Elle s’apprécie autant dans la quantité que dans la qualité. En clair, vous devez manger équilibré. Trop manger peut vous causer des problèmes comme ne pas manger assez. En outre, les heures de repas, leur nombre, l’équilibre entre le sucre, les lipides et les protéines, l’assurance d’avoir assez de calories dans la journée et la consommation de fruits et légumes, sont autant de facteurs qu’il faudra intégrer pour avoir une alimentation saine.

Dormir suffisamment

Le sommeil est le moment où l’ensemble des cellules de notre corps se régénère. Le sommeil a une fonction reposante et réparatrice. Ne pas dormir suffisamment cause des troubles et des dysfonctionnements de l’organisme. Si un adulte doit dormir environ 8 heures par jour, un enfant peut dormir jusqu’à 12 heures par jour. Par ailleurs, la qualité du sommeil est également importante. Vous ne pouvez pas dormir et avoir votre téléphone actif scotché sur votre oreille. Lorsque vous dormez, détachez-vous de tous vos soucis et faites comme si vous entriez en méditation.

Faire du sport pour avoir une bonne hygiène de vie

Faire du sport ou une activité physique régulière est le corollaire du sommeil. Cela veut dire qu’il faut être fatigué pour dormir et apprécier le plaisir du sommeil. Outre ce principe, le sport permet de fortifier votre masse musculaire, d’évacuer le stress et l’anxiété et de renforcer votre système immunitaire.

Bannir le tabac et l’alcool

Avoir une bonne hygiène de vie ne consiste pas juste à faire des actions, c’est également des abstentions. Ainsi, il vous faudra bannir l’alcool et le tabac, sinon réduire considérablement leur consommation. Il en est de même pour tous les excitants que vous devrez consommer avec modération.

Boire beaucoup d’eau pour avoir une bonne hygiène de vie

L’eau est source de vie et ce n’est point une exagération. Boire suffisamment d’eau agit sur la bonne humeur, vous évite des troubles digestifs et renforce le système immunitaire. Un adulte doit boire environ deux litres d’eau par jour.

Se reposer

Se reposer est important pour continuer à avancer. La vie est fait de haut et de bas, alors il est important de prendre des breaks de temps en temps pour s’autoévaluer en fonction de ses objectifs, du chemin qu’il reste à faire est des ajustements à apporter. Alors donnez-vous le droit de vous reposer, cela ne vous retardera pas. Au contraire, vous aurez les idées claires pour mieux avancer.

Sourire

Le sourire est contagieux. En restant souriant malgré les épreuves, vous dégagez une énergie positive autour de vous. Cette énergie qui vous entoure et touche même votre entourage a également des répercussions sur votre bonheur personnel ce qui vous permet d’être optimiste. Alors le sourire est un détail en matière d’hygiène de vie mais non moins important.

Sortir

Vous ne pouvez pas prétendre à une bonne hygiène de vie si vous êtes toujours entre 4 murs. Il faudra sortir de temps à autre et choisir le loisir qui vous fait vraiment plaisir. Si pour les uns ce sont les boîtes de nuit, pour les autres ce sont les parcs, les jardins, les plages, les clubs de lecture ou encore les campings. Peu importe ce que vous choisissez, sortez avec votre partenaire, avec des amis ou des collègues pour changer d’environnement.

Tout cela demande de la patience pour les intégrer un à un. Il faudra également vous armer d’une confiance en soi inébranlable afin d’adopter ces petites habitudes dont la somme vous donne une hygiène de vie très satisfaisante.

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >

Les bienfaits des noix

Les bienfaits des noix

Comme les amandes, les noisettes et les pistaches, les noix disposent d’une coquille raison pour laquelle elles sont appelés fruits à écales. Elle est apprécié autant pour ses valeurs nutritives que pour son goût agréable. Originaire d’Eurasie, de l’arbre du Noyer commun qui peut atteindre 30 mètres. C’est un fruit très riche en lipides contrairement aux fruits frais. En matière de production, la France dame le pion aux principaux pays producteurs à savoir la Chine et les USA. Découvrez les bienfaits des noix par la suite.

Une grande source de nombreux nutriments

Les noix sont très nutritives. Ainsi, 28 grammes de noix mélangées contient 173 calories. Cinq grammes de protéines, neuf grammes de graisses non saturées, trois grammes de fibres, de la Vitamine E, du magnésium, du phosphore, du cuivre, du manganèse, du sélénium, entre autres.

Certaines noix ont une teneur plus élevée en certains nutriments que d’autres. Par exemple, une seule noix du Brésil fournit plus de 100 % de l’apport quotidien de référence  en sélénium. La teneur en glucides des noix est très variable. Les noisettes, les noix de macadamia et les noix du Brésil contiennent moins de 2 grammes de glucides digestibles par portion. Tandis que les noix de cajou en contiennent près de 8 par portion.

Cela étant dit, les noix sont généralement un excellent aliment à consommer dans le cadre d’un régime pauvre en glucides. Il en est ainsi des noix cultivées en France qui est la première productrice dans le monde

Les bienfaits des noix pour le cerveau

Manger une poignée de noix par jour diminue les risques d’avoir l’Alzheimer selon beaucoup de spécialistes. Même pour les personnes déjà atteintes, en consommer contribue à ralentir son évolution. En effet, contenant du polyphénol et de la vitamine E qui sont des antioxydants puissants. Les noix dopent les fonctions cognitives et la capacité de concentration.

Par ailleurs, les noix contribuent à lutter contre le stress, surtout en cas de surcharge mentale. Grace à sa forte teneur en acide gras et en protéine. Elles vous procurent assez d’énergie pour éviter l’anxiété, le stress et la paresse. Alors, si vous avez un examen qui demande l’éveil mental ou la recharge en énergie physique, rien ne vaut une poignée de noix.

Pour la libido

Une étude récente a montré que la consommation régulière en noix augmente la virilité masculine et la fertilité. Ainsi, entre 18 et 35 ans, consommer 75 g de noix par jour permet de rehausser la quantité et la qualité du sperme. Ainsi, les noix agissent aussi bien dans la vitalité que dans la morphologie et la mobilité des spermatozoïdes.

Les bienfaits des noix pour la grossesse

Si pendant longtemps des nutritionnistes déconseillaient aux femmes en état de grossesse de consommer des noix. Une étude récente a montré que les enfants dont les mères mangeaient des noix ont moins de chances de développer des allergies et l’asthme. Une autre étude montre qu’une alimentation riche en oléagineux durant les premiers mois de grossesse contribue à un meilleur développement neurologique de l’enfant.

Pour la perte de poids

Riche en fibres et en bonnes graisses, les noix ne sont pas du tout incompatible avec un régime minceur. En plus, l’énergie qu’elles procurent permet d’avoir assez de motivation pour faire du sport et rester vigoureux même avec votre régime. Alors, intégrer les noix dans votre régime minceur et ne pas en abuser peut vous aider à mieux supporter votre régime.

Pour le transit

En tant qu’antioxydant riche en fibres alimentaires, elle est recommandée pour la digestion, la constipation. Toutefois, il faudra éviter d’en consommer une grande quantité en une seule fois pour éviter les désagréments liés aux fibres tels que les ballonnements.

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >