Comment avoir des fessiers musclés ?

Comment avoir des fessiers musclés ?

Aucune femme ou homme de nos jours ne peut prétendre ne pas vouloir des fesses belles et bien rebondies. Et plus encore à l’approche des beaux jours ou une promenade est nécessaire, des randonnées entre amis ou encore se prélasser au bord de la mer. Mais malheureusement, les repas de Noël, de fin d’année, les chocolats de Pâques et toutes les autres fêtes ne nous laissent pas forcément le choix. Profitez de quelques moments afin de vous reprendre en charge physiquement. Et d’obtenir le corps et surtout le fessier musclés que vous avez toujours désiré.

Pas toujours facile de reprendre le corps qu’on avait après le passage des différentes fêtes célébrées. Ou encore après avoir trop abusé du gras et du sucré. Mais il n’est jamais trop tard d’en prendre conscience et de se motiver à changer les choses. Pour cela, le mieux serait de se confier à un coach qui est expert en la matière et qui saura vous guider. Mais en attendant, plusieurs sports et exercices existent. Que vous pouvez pratiquer seul et même dans votre salon ou sur votre véranda.

Muscler ses fesses revient à agir sur les différents muscles des fesses. Eh oui, les fesses sont constituées de 3 muscles. Qui sont le grand fessier, le moyen fessier et le muscle petit fessier.

Plusieurs sports peuvent être pratiqués afin d’avoir un fessier musclé. Nous pouvons citer :

Le volley

Le volley fait partir des sports idéals pour muscler les fessiers grâce à sa position d’attente qui permet de raffermir les cuisses, mais également les fesses en un rien de temps.

Le vélo pour avoir des fessiers musclés

Faire du vélo et pédaler en mettant vos fesses en l’air et pas posées sur la selle est un exercice pratique. Malgré l’inconvenance que cela représente de le pratiquer à l’extérieur, ce sport est non seulement très cardio, mais en plus il représente une bonne séance de spinning et permet de muscler vos fesses.

Le roller

Grâce aux mouvements demandés pour avancer lors de cette pratique. Il demande un travail intense et représente le bon moyen pour de jolies fesses tonifiées et bombées.

La marche pour avoir des fessiers musclés

Faire de la marche et plus précisément des randonnées dans les montagnes qui nécessitent la montée ou descente des pentes raides pour des fessiers musclés.

L’équitation

Idéal pour muscler vos fessiers étant donné que pour ce sport, il est demandé de bien serrer vos jambes, ce qui a pour avantage de galber vos jambes et de renforcer la ceinture abdominale.

En plus de cela, s’ajoutent quelques exercices sans équipements que vous pourrez pratiquer depuis votre salon qui sont :

La levée de jambe arrière pour avoir des fessiers musclés

Il s’agit de se mettre à 4 pattes sur un tapis de sport avec le dos droit et vous soulevez la jambe vers le plafond avec la pointe du pied vers le sol. Exercice à faire 10 à 15 fois, en 3 ou 4 séries avec 30 secondes de pause entre les séries.

La levée de jambe latérale pour travailler la stabilité

Cet exercice nécessite que vous soyez couché sur le côté, vos jambes posées l’une sur l’autre, aidez-vous de vos deux mains pour maintenir votre équilibre. Soulevez votre jambe supérieure et ramenez là sans toutefois la poser sur l’autre jambe. Exercice à faire 10 fois, en 3 séries avec une pause de 30 secondes par série

Un soulevé de bassin pour allier le gainage et le travail des fesses

Couchez-vous avec les pieds à plat sur le sol, les genoux surélevés. Avec vos épaules, prenez appui et soulevez vos hanches vers le ciel tout en gardant vos abdominaux contractés. Gardez cette position pendant 1 seconde, puis vous revenez sans toucher le sol. Effectuez cet exercice 8 à 12 fois.

Avoir un fessier musclé et bien bâti ne tombe pas facilement du ciel, cela se travaille. Mettez-y de la motivation et pratiquez des exercices sans trop en abuser afin de ne pas se blesser, mais plus important, favoriser une alimentation saine et équilibrée pour un résultat parfait.

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >

Comment ouvrir le chakra sacré ?

Comment ouvrir le chakra sacré ?

Le monde regorge de mystère qui nous entoure et qui sont généralement méconnus par un grand nombre de personnes. En effet, chaque être vivant est régit par des forces naturelles. Mais également spirituelles qui permettent de maintenir une harmonie en nous et dans le monde. C’est dans ce cas qu’il est primordial de connaître les chakras. Et l’équilibre du sien afin d’être en harmonie et en bonne santé avec soi-même. Découvrez comment ouvrir le chakra sacré maintenant.

Qu’est-ce que le chakra sacré ?

Il est de plus en plus important de connaître les différents chakras qui existent et plus précisément la fonction de chacun d’eux. Les chakras sont au nombre de 7 à savoir : le chakra Racine, le chakra sacré, le chakra Solaire, le chakra du Cœur, le chakra de la Gorge, le chakra Frontal et le chakra Coronal. Ils sont essentiels dans la vie de tout un chacun. Participe au bien-être et à notre harmonie avec les autres et le monde qui nous entoure.

Svadhisthana, le chakra sacré qui représente le second chakra parmi les 7 différents chakras qui existent et qui agit sur nous et notre relation avec les autres. Il est le chakra qui agit sur le développement personnel de chacun. Celui qui dirige notre comportement émotionnel mais aussi personnel et charnel.

Le chakra sacré permet d’exprimer nos différents désirs, de permettre une pleine libération de notre créativité. Il vous donne pleine confiance mais également de la motivation pour tout entreprendre.

Les caractéristiques du chakra

Le chakra sacré est caractérisé par :

Nom : Svadhisthana,

Couleur : la couleur du chakra sacré est de couleur orange,

Nombre : il est représenté par un cercle constitué de 6 pétales de la fleur du Lotus,

Signification : Il signifie tout simplement ‘’Résidence en soi’’,

Elément : Il a pour élément l’eau,

Emplacement : Il est situé juste au-dessus de l’os pubien, au niveau du sacrum,

Comment ouvrir le chakra sacré ?

Pour ouvrir votre chakra et être en harmonie avec vous-même et le monde qui vous entoure, il vous suffit de suivre ces différentes étapes que sont :

–        Agenouillez-vous tout en maintenant droit votre colonne vertébrale et relaxez-vous,

–        Mettez vos mains sur vos cuisses, leurs paumes tournées vers le haut avec la main gauche en bas dont la paume touche les doigts de la main droite, tout en laissant légèrement vos pouces se toucher,

–        Ensuite, concentrez-vous sur la signification profonde du chakra sacré, sur votre sacrum,

–        Commencer ainsi à émettre votre vam, silencieusement mais de façon claire,

–        Prenez également le temps pendant tout le parcours de vous relaxer, tout en continuant à penser à votre chakra sacré, à sa signification et bien évidemment à comment vous voudriez qu’il modifie votre vie,

–        Maintenez ainsi cet exercice jusqu’à ce que vous soyez complètement détendu. Vous remarquerez à la fin de cet exercice que vous vous sentirez plus propre, plus pur.

Pourquoi la nécessité d’ouvrir le chakra ?

Comme tout ce qui est important dans ce monde, le chakra sacré se rapporte à l’homme et plus précisément à sa sexualité mais également à ses différents sentiments.

Un chakra sacré ouvert équivaut à la libération des sentiments. Ce qui implique que vous exprimerez plus facilement vos sentiments, vous serez plus ouvert au monde, et vous aurez plus aucun problème à exprimer votre sexualité et tout ce qui s’y rapporte.

Un chakra qui est fermé ou peu actif veut dire que vous serez peu émotif, vous serez impassible à tout ce qui vous entoure, et renfermez sur vous-même.

Par contre un chakra hyperactif implique une grande sensibilité et ce tout le temps. Vous serez à la recherche constante du plaisir avant tout comme si c’était une addiction, l’inconnu vous attirera comme un aimant.

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >

Comment calculer son imc ?

Comment calculer son imc ?

Le poids, la bête noire de tous. Tout le monde rêve d’avoir le corps parfait, beau ou belle aux yeux de tous. Le monde connait de plus en plus de changement au point ou les idées sont faussées. Ainsi on rencontre beaucoup de personnes qui préfère être mince. Qui ne tiennent pas compte d’une bonne nutrition et qui préfère juste se nourrir sur la fourchette. Tandis que d’autres s’en mette plein dans l’estomac sans se préoccuper de leur santé. Autant de préjugés qui sont néfastes pour la santé que l’Indice de Masse Corporelle vient corrigé. En vous fournissant une idée précise de votre masse corporelle. Et ce qu’elle devrait être en tenant compte de certains critères. Découvrez comment calculer son imc par la suite.

L’importance du calcul de l’Indice de Masse Corporelle

L’Indice de Masse Corporelle permet d’évaluer les différents risques de santé. Qui sont associés à une maigreur ou encore à un surpoids. Que rencontre des personnes sans pour autant en être véritablement conscient.

Pour calculer l’Indice de Masse Corporelle (IMC), rien de plus simple. L’Indice de Masse Corporelle correspond au poids divisé par le carré de la taille. Vous pouvez trouvez des calculateur gratuit en ligne.

Interprétation de l’Indice de Masse Corporelle

Pour l’interprétation de l’Indice de Masse Corporelle, on se réfère au chiffre obtenu lors du calcul de celui-ci. Qui permet d’estimer à peu près la corpulence, le surpoids ou encore si une personne présente un risque d’obésité autant chez la femme que chez l’homme.

Les différentes limites du calcul de l’Indice de Masse Corporel (IMC)

Après avoir calculer son imc, trois différents types d’interprétations sont à prévoir qui sont :

–        Une faible IMC

Un IMC révélé et qui se trouve en dessous de 18,5 veut simplement dire que vous êtes maigre d’un point de vue médical. Ce qui insinue qu’il est important de revoir son alimentation et de prendre du poids après une consultation chez le médecin pour plus de conseil.

–        Un IMC qui est normal

L’IMC normal qui veut dire que vous êtes situé entre 18,5 et 25 et donc que vous êtes de corpulence normale, ni maigre, ni en surpoids. Ce qui sous-entend que vous avez une alimentation équilibrée et saine qu’il faut maintenir.

–        Un IMC trop élevé

Un IMC qui est supérieur à 25, cela veut simplement dire que vous êtes en surpoids. Dans ce cas, il est impératif de revoir votre alimentation. Et pratiquer une activité physique sur recommandation de votre médecin afin de revenir à un poids normal.

Les différentes limites du calcul de l’Indice de Masse Corporelle (IMC)

Malgré les avantages que revêt le calcul de l’imc, celui-ci représente bien d’autres limites qui sont :

–        Le calcul de l’IMC n’est pas adapté à une femme enceinte,

–        Le calcul de l’IMC de l’enfant n’est pas basé sur les mêmes méthodes de calcul que celui de la femme ou encore de celui de l’homme,

–        Une déshydratation du corps fait diminuer le calcul de l’Indice de Masse Corporel tandis que les œdèmes l’augment.

–        un Indice de Masse Corporelle effectué qui n’est pas normal indique le fait de réévaluer toute notre nutrition.

–        bien que permettant de calculer sa masse corporelle afin de prendre les précautions nécessaires, l’Indice de Masse Corporel n’en reste pas moins limité. En effet il ne précise pas où exactement se retrouve la masse grasse qui est le plus néfaste pour nous dans le corps. Ce qui peut parfois prêter à confusion lorsque vous avez des muscles,

–        une vérification de l’évolution de l’Indice de Masse Corporelle dans le temps est primordiale afin de vite en référer à votre médecin et de faire le nécessaire.

Le poids idéal pour une personne n’existe pas vraiment. Malgré tout ce qui peut se dire ou encore tout ce que vous voyez sur les réseaux sociaux. Rien n’est vraiment une réalité à prendre au sérieux. Le plus important est que vous soyez bien dans votre peau et ce malgré votre poids. Mais attention ce n’est pas pour autant qu’il faut banaliser sa nutrition et manger tout ce que vous voulez. C’est dans ce cas qu’intervient l’Indice de Masse Corporelle. Afin de ramener à l’ordre sur une nutrition plus équilibrée et saine.

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >

Comment ouvrir le chakra racine ?

Comment ouvrir le chakra racine ?

Les chakras sont des centres énergétiques du corps humain qui sont responsables du comportement psychologique et des ressentiments. D’après la spiritualité hindoue et bouddhiste, il existe sept chakras dont quatre supérieurs et trois inférieurs. Les chakras supérieurs sont responsables de nos comportements psychiques, les chakras inférieurs sont responsables de nos instincts. L’atteinte de la paix intérieure dépend de l’équilibre instauré entre les différents chakras. Ainsi, est-il important de savoir comment les ouvrir afin d’influer sur votre humeur, sur votre stabilité morale et mentale. Le chakra racine est le premier chakra et constitue le plus important.

Le premier chakra

Le chakra racine est le premier chakra parmi les sept, et donc le chakra de base. D’ailleurs c’est pourquoi il est appelé chakra racine. Il se nomme également chakra fondation. De couleur rouge, il se trouve juste après le périnée, à la base de la colonne vertébrale. C’est le chakra qui nous lie à la terre mère et nourricière mais également à notre corps physique et psychique.

Si le chakra racine est fermé nous aurons une propension au manque d’estime de soi, à la volatilité, au stress et à l’anxiété. Cette fermeture atteint également notre capacité de concentration et de mémorisation. Nous perdons de plus en plus notre vigueur physique et psychique, nous perdons le sens des réalités et des priorités.

Pour le travail de rééquilibrage des chakras, il ne s’agit pas de rendre moins actifs certains chakras hyperactifs. Il faut juste réussir à ouvrir ses chakras fermés pour permettre à l’énergie de circuler librement. Ce qui harmonise tous les chakras naturellement.

Quel intérêt à ouvrir un chakra racine ?

Le chakra racine est responsable du bien-être physique et de l’épanouissement psychologique. Ce qui fait que sa fermeture nous enlève le goût à la vie. Cela se ressent sur la mine, la démarche, la réactivité, etc. Cela peut arriver à un stade où vous perdez confiance en vos amis et en votre entourage. Beaucoup de phobies et d’angoisses sont dues à une fermeture du chakra.

Alors l’ultime intérêt que vous avez pour garder votre chakra ouvert est le bien-être. Vous vous sentez présent et conscient de tout ce qui se passe. Un chakra fermé peut être la cause de rêveries interminables et d’un trouble de dissociation de la réalité. Par conséquent, vous serez de moins en moins apte à juger de la gravité des situations pour prendre certaines décisions, à profiter pleinement du moment présent. Par ailleurs, une hyperactivité du chakra racine peut-être la source d’un excès de confiance en soi ou d’un refus du changement.

Comment procéder pour ouvrir le chakra racine ?

Pour ouvrir son chakra, il faut d’abord vous connecter avec la terre mère. En cela restez debout avec les pieds au sol, pliez légèrement les genoux et respirez profondément pour sentir toute l’énergie que procure le sol.

Maintenez une position équilibrée sur le sol en bougeant le bassin et en vous assurant que le poids de votre corps est uniformément distribué sur la plante de vos pieds. Déplacez le poids de votre corps vers l’avant pour deux ou trois minutes et asseyez-vous en croisant vos jambes une fois que vous vous sentirez stable.

Unissez votre pouce et votre index pour marquer la communion et concentrez-vous sur les notions de paix intérieure et d’harmonie du corps.

Dans un calme et une sérénité divine, entonnez un « OHMMMM… », en revisitant tout votre être, en communion avec votre chakra racine, en rétablissant votre confiance, votre bien être et votre capacité de concentration.

Dans une situation de détente absolue, visualisez une fleur rouge fermée et accompagnez son ouverture qui vous irriguent de son parfum et de sa prestance. Enfin, contractez le périnée en inspirant, puis en expirant et vous voici avec un chakra rouvert.

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >

Les bienfaits de la vitamine D

Les bienfaits de la vitamine D

Le corps humain est un organisme qui est constitué de plusieurs particules. Il est constitué de plusieurs systèmes qui interagissent entre eux et qui permettent une bonne santé pour toute personne dans le monde. Mais il arrive pourtant que le corps rencontre des difficultés à fonctionner et dans cet état de choses, plusieurs actions et remèdes sont mis au point afin de soulager le corps humain. C’est dans cet état de choses qu’interviennent les différentes vitamines et plus précisément les bienfaits de la vitamine D

Qu’est-ce que la vitamine D

La vitamine D est l’une des plus puissantes hormones naturelles qui existent. Elle peut être produite par le corps humain lorsque celui-ci est exposé au soleil. N’étant pas toujours exposés au soleil afin de combler cette carence, les chercheurs ont ainsi trouvé la formule afin de la combler. Ces vitamines D existent sous forme de gélules, capsules ou encore d‘ampoules. Elles ont des propriétés thérapeutiques et revitalisantes sur le corps humain. 

Les différents risques dus à une carence en vitamine D

Prenez l’habitude de vous exposer quelques minutes au soleil afin de faire le plein de vitamine D. Comme tout être humain qui a besoin de nourriture pour grandir et vivre, l’organisme a également besoin d’apport en vitamine afin de pouvoir fonctionner normalement et connaître une bonne croissance. Une carence en vitamine D pourrait engendrer certains risques qui sont :

–        Un risque beaucoup plus élevé d’attraper le cancer du sein,

–        Une fatigue chronique,

–        Une fragilité osseuse,

–        Un état dépressif,

–        Des douleurs qui peuvent se présenter dans les muscles,

Les différents aliments riches en vitamine D

Le soleil représente l’un des plus grands apports en vitamine D, mais mise à part le soleil plusieurs aliments sont disponibles afin de combler votre carence en vitamine D. Ce sont :

–        Les poissons et spécialement l’espadon, la truite, le flétan, le saumon, le hareng, l’anguille,

–        Le foie du bœuf,

–        Le lait de vache écrémé ou demi-écrémé,

–        La boisson de soja, très riche en vitamine D,

–        Le thon, précisément celui en conserve,

–        Le jaune d’œuf.

Les différents bienfaits de la vitamine D sur la santé

Avoir une bonne santé osseuse est très important, spécialement pour les femmes qui ont toujours des risques d’ostéoporose. La vitamine D vient combler cette insuffisance et est donc très essentielle afin de fixer le manque de calcium et phosphore. Elle permet de prendre soin des dents et de gagner rapidement en masse musculaire. En plus de toutes ces fonctions, la vitamine D est également :

Une puissante hormone pour la vitalité de l’organisme

La vitamine D permet de lutter contre la fatigue chronique, les dépressions, le stress ou encore le manque d’énergie qui se présente quotidiennement avec les nombreuses tâches qui nous incombent.

Un maintien de l’équilibre nerveux et de la santé du cerveau

Elle procède à un rééquilibrage de votre corps, et ce à travers une amélioration de la qualité du sommeil, ce qui représente une bonne solution contre le stress et les pressions quotidiennes.

Un protecteur du système immunitaire

La vitamine D renforce le système immunitaire en augmentant les globules blancs, mais également le nombre des globules rouges sains dans le corps humain.

Un antioxydant et un grand reminéralisant

Elle permet de lutter efficacement contre le vieillissement soudain et rapide des cellules, permet d’améliorer la texture de la peau, des cheveux, des ongles, des dents, des os ou encore des nombreux muscles.

Elle diminue les risques de maladies cardio-vasculaires

La vitamine D permet de réguler les palpitations cardiaques, l’hypertension artérielle, la pression sanguine, et ce grâce à des actions qui permettent un équilibre des différentes actions du système du corps.

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >