Différence entre les sels minéraux et les oligo-éléments

Différence entre les sels minéraux et les oligo-éléments

Les sels minéraux et les oligo-éléments sont des éléments indispensables au bon fonctionnement et au développement de l’organisme. Ils représentent près de 5% du poids de notre corps. Très souvent, on fait la confusion entre ces deux composants. Découvrez les propriétés de chacun d’eux et la différence entre les sels minéraux et les oligo-éléments.

Les sels minéraux

Les sels minéraux sont des substances issues de roches et présents dans l’alimentation végétale et animale. Egalement appelés macro-éléments, ce sont des composés minéraux consommés en grande quantité et qu’on trouve donc en grande quantité dans l’organisme.

Zoom sur quelques sels minéraux

Les sels minéraux jouent différents rôles :

Le calcium

Il assure la solidité des dents et des os et participe à la bonne coagulation du sang. On le trouve dans les fruits de mer, les produits laitiers, les légumes verts à feuilles, etc.

Le magnésium

Il joue un rôle important dans la réponse nerveuse et musculaire. Il intervient également dans la sécrétion d’hormones sexuelles. On le trouve dans les légumineuses, le chocolat, les légumes à feuilles vertes, les artichauts, etc.

Le sodium

Il agit sur les actions nerveuses et régule les acides-bases ainsi que les échanges d’eau. Il est présent dans les viandes non transformées, les légumes, la sauce de soja, le pain, le lait, etc.

Le phosphore

Il s’agit d’un composant des dents et des os. Il participe à la production d’énergie et est présent dans les aliments comme : le lait, la viande, la volaille, le poisson, etc.

Le potassium

C’est un sel minéral important dans la contraction musculaire, l’équilibre des fluides et la transmission nerveuse. Les fruits et légumes, les légumineuses, les viandes et les céréales complètes sont d’excellentes sources de potassium.

Les oligo-éléments

Toute substance naturelle chimique qu’on trouve dans l’organisme et dont la quantité est inférieure à 1 mg par kilo de poids est considérée comme étant un oligo-élément. Les oligo-éléments sont ainsi des éléments présents en petites traces dans l’organisme.

Les oligo-éléments sont ainsi présents en faible quantité dans l’organisme. Une dose élevée peut avoir des conséquences toxiques tandis qu’un déficit peut avoir des conséquences graves, voire mortelles.

Liste des oligo-éléments

Voici quelques oligo-éléments.

Le chrome

Avec l’insuline, ils sont chargés de la régulation du taux de sucre dans le sang. Il est présent dans le foie, les fromages, les céréales complètes, etc.

Le fer

Il est indispensable dans le transport de l’oxygène dans le sang. Il joue également un rôle essentiel dans la formation des globules rouges dans le sang. Parmi les aliments riches en fer il y a : légumineuses, viandes rouges, poissons, volailles, fruits secs, crustacés, céréales, etc.

L’iode

Il aide à produire les hormones de la glande thyroïde. On le trouve dans les fruits de mer, le pain, le sel iodé…

Le cuivre

Il permet d’assurer l’entretien des os et des cartilages. De plus il intervient aussi dans le bon fonctionnement du cœur et aide à lutter contre les infections. Il est présent dans les abats, les légumineuses, les céréales complètes, etc.

Le zinc

Il est essentiel à la fabrication de protéines et intervient dans la croissance normale du fœtus, la guérison du goût et la sécrétion de sperme. Les aliments riches en zinc sont les viandes, les légumes, les volailles, etc.

Sel minéraux et oligo-éléments : la différence

Vous l’aurez certainement compris. La grande différence entre les sels minéraux et les oligo-éléments réside dans leurs rôles mais aussi et surtout dans la quantité présente dans l’organisme. Le corps a besoin d’une faible quantité d’oligo-éléments et d’une grande quantité de sels minéraux. Il est important de notifier que les oligo-éléments sont aussi des sels minéraux.

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >

Quels sont les différents oligo-éléments ?

Quels sont les différents oligo-éléments ?

Les oligo éléments sont des nutriments indispensables dans le fonctionnement de l’organisme. Toutefois, leur apport doit être en petite quantité car lorsqu’ils sont en grande quantité, cela peut s’avérer toxique. Les oligo éléments interviennent à tous les niveaux dans l’organisme : métaboliques, hormonales, enzymatiques, etc… Découvrez quels sont les différents oligo-éléments maintenant.

Zinc

Le zinc joue un rôle essentiel dans le métabolisme des lipides, des protéines et des glucides. Il est important dans l’activité de plus de 100 enzymes et permet aussi de préserver les cheveux et la peau. Il intervient aussi dans les défenses immunitaires et la croissance. La carence en zinc peut provoquer des problémes immunitaires, un retard de croissance, des problémes de peau, etc. Les aliments tels que le foie, les œufs, les légumes secs, les fruits à coque, etc. sont riches en zinc.

Iode

Il participe à la formation des hormones de la thyroïde qui sont chargés du contrôle du processus de croissance. Une alimentation trop riche en iode entraine le grossissement de la thyroïde ainsi que la formation de goitre. La carence en iode crée une hypothyroïdie (prise de poids, déprime, trous de mémoire, fatigue, etc.). On trouve cet oligo élément dans des aliments comme le sel iodé, les algues et les produits de la mer.

Fer

Le fer est un nutriment important dans la constitution de l’hémoglobine et favorise l’approvisionnement des organes en oxygène. Il participe aussi à la structure des enzymes et est très important particulièrement pendant la grossesse. Une carence en fer peut entrainer une réduction des performances intellectuelles, une baisse de l’immunité, une anémie, etc. Le fer est présent dans les légumineuses, la viande, les légumes verts feuillus, la spiruline, les abats, etc.

Cuivre

Le cuivre est important dans le métabolisme des glucides, des lipides et du fer. Il joue aussi un rôle dans la formation des globules rouges et dans la régulation des neurotransmetteurs. De plus, il intervient dans la production de mélanine et au niveau des défenses immunitaires. C’est aussi un puissant antioxydant. Une carence en cuivre provoque l’anémie chez les enfants et l’augmentation des risques de maladies cardiovasculaires chez les adultes. On retrouve le cuivre dans le foie, les crustacés, les huitres, le chocolat, les noix, etc.

Chrome

Il participe au métabolisme des graisses, des protéines et des sucres. Il intervient aussi dans le métabolisme des glucides dont la carence peut créer une hyperglycémie. Parmi les aliments riches en chrome, on a les viandes, les noix, la levure de bière, le foie, etc.

Fluor

C’est un oligo élément qui se trouve en majorité dans les os et les dents. Il aide à prévenir les caries et renforce la solidité des dents et du squelette. La plupart du temps, on trouve le fluor dans le sel de table, l’eau de boisson, les légumes verts feuillus.

Souffre

Il est essentiel à l’organisme et intervient dans la structure des acides aminés soufrés et de certaines vitamines comme la B8 et la B1. On peut le retrouver dans divers éléments comme les poissons, les viandes, les variétés de choux, les œufs, etc.

Nickel

Cet oligo élément semble être lié à l’activité de nombreux enzymes et participe au métabolisme et à l’assimilation du fer. On trouve le nickel dans des aliments comme l’avoine, les oléagineux et le cacao pur.

Chlore

C’est un gaz naturel et son sel est nommé le chlorure. Ce dernier est important dans le corps humain et est présent au niveau des cellules. Il participe à l’équilibration des quantités d’eau dans les cellules et joue un rôle important dans la régulation du taux d’acidité sanguin. Le chlorure est présent dans des aliments tels que les fromages, le sel, les produits fumés, la charcuterie, les bouillons, etc.

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >

Apports journaliers recommandés en vitamines et minéraux

apports journaliers recommandés en vitamines et minéraux

L’organisme de l’homme demande une bonne santé et hygiène alimentaire. Pour être bien dans son corps et son esprit, il est essentiel d’alimenter le corps. Tout ce dont il aura besoin afin de se développer. Les types de nutriments sont nombreux et chaque jour la personne doit consommer les nutriments nécessaires et recommandés par des spécialistes de la nutrition. Les vitamines font partie des nutriments essentiels pour la survie de l’homme. Elles jouent un rôle déterminant pour la circulation sanguine, la solidité des os, le renforcement du système immunitaire, entre autres. Les minéraux aussi jouent un rôle déterminant pour l’hygiène alimentaire de l’homme. De ce fait, il est important de connaitre les apports journaliers recommandés en vitamines et en minéraux.

Les apports journaliers recommandés en vitamines  

Il faut comprendre que les types de vitamines sont nombreuses et chaque vitamine joue un rôle important pour l’organisme. En effet, le mécanisme de réaction des vitamines sur le corps de l’être humain est varié et dépend du type de vitamine. Ainsi, il existe des vitamines qui renforcent les os, d’autres le système digestif ou la clarté des yeux, entre autres.

Trouver des vitamines n’est pas très compliqué. Il existe plusieurs fruits ou légumes qui contiennent plusieurs vitamines qui sont essentielles pour le corps humain. Vu la diversité des types de vitamines, chaque apport recommandé dépend du type de vitamine. Aussi l’apport journalier recommandé dépend de l’âge et du genre de l’individu. De ce fait, ce qui est recommandé pour l’adulte. Peut être différent chez l’enfant de même pour l’homme et la femme.

Toutefois d’une manière générale, on peut noter ceci : la vitamine A (800 microgrammes), la vitamine B1 (1,1 mg), vitamine B2 (1,4 mg), vitamine B3 (16 mg), vitamine B5 (6 mg), vitamine B6 (1,4 mg), vitamine B8 (50 microgrammes), vitamine B9 (200 microgrammes), vitamine B12 (2,5 microgrammes), vitamine C (80 mg), vitamine D (5 microgrammes), vitamine E (12 mg), vitamine K (75 microgrammes).

Ces recommandations sont générales et peuvent varier selon l’âge et le genre de l’individu. Mais aussi selon la situation sanitaire et les besoins en vitamines.

Les apports journaliers recommandés en minéraux

Les minéraux sont essentiels pour le bon fonctionnement de l’organisme. Ce sont des éléments comme le fer ou le calcium qui représentent 4 % du poids corporel. Les apports en minéraux quotidien permettent de combler le vide causé par la transpiration, les éliminations rénales, entre autres. Il existe aussi des régimes qui augmentent les besoins d’apport en minéraux pour l’organisme comme l’abus d’alcool, le sport, entre autres. Ainsi, il est plus qu’important de bien donner au corps tout ce dont il aura besoin en minéraux.

Chaque minéral a sa propre fonction pour l’organisme. En effet, le calcium, par exemple, est le minéral le plus abondant du corps humain. Et joue un rôle déterminant dans la coagulation sanguine. Il est aussi important pour la contraction des muscles. Comme le calcium, qui est ici qu’un exemple, les autres minéraux aussi contribuent d’une manière active à la santé et au bon fonctionnement de l’organisme.

Ainsi, d’une manière générale voici les apports essentiels journaliers recommandés en minéraux : le calcium (800 mg), le cuivre (1 mg), le fer (14 mg), l’iode (150 microgrammes), le magnésium (375 mg), le manganèse (2 mg), le phosphore (700 mg), le potassium (2000 mg), le sélénium (55 microgrammes) et le zinc (10 mg).

Ces recommandations ne sont pas exhaustives ou figées, car elles peuvent dépendre de l’âge, du genre et de l’état de santé de la personne. De ce fait, il est important de consulter un nutritionniste pour qu’il puisse adapter vos besoins en minéraux selon votre organisme. 

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >

Les différents types de sels minéraux

Les différents types de sels minéraux

Souvent regroupés dans l’ensemble macroéléments-oligoéléments, les différents types de sels minéraux sont des micronutriments qui se trouvent dans le corps humains mais également dans beaucoup d’autres organismes animaux ou végétaux. Les oligoéléments existent en très petites quantité dans le corps, parfois sous forme de simples traces, et leur caractère essentiel n’est pas scientifiquement démontré. Ce sont le zinc, le cuivre, le chrome, l’iode, etc. Les macroéléments présents dans le corps humain sont le calcium, le phosphore, le potassium, le magnésium et le sodium. L’autre différence entre oligoéléments et les macroéléments est que ces derniers peuvent être artificiellement produits alors que les premiers ne peuvent l’être.

Généralement, quand on parle de sels minéraux, on fait référence aux macroéléments qui sont à des concentrations supérieures à 50mg par kg de poids corporel. Leur carence peut causer des troubles et la surconsommation de certains comme le sodium cause certaines maladies. Découvrez les différents types de sels minéraux maintenant.

Le calcium

Elément minéral le plus présent dans l’organisme, le calcium constitue l’essentiel des os et des dents. Entre 1000 et 1500 g chez l’adulte, le calcium assure la solidité des os et sa régénérescence. Il intervient au niveau des réactions cellulaires, dans la coagulation du sang et le fonctionnement du myocarde. Le calcium présent dans les aliments, notamment dans le lait et le fromage, est absorbé par le corps avec l’aide de la vitamine D qui est indispensable dans ce processus. Les déperditions sont notées au niveau de l’urine, des selles et de la sueur.

Le phosphore

Si le calcium intervient dans la conception et la régénérescence des os et des dents, le phosphore veille à leur bonne santé. Il intervient également dans le fonctionnement des nerfs, des muscles, ainsi que dans de nombreuses réactions énergétiques. Il est essentiel pour l’absorption et la transformation de certains nutriments et dans la constitution des cellules. Sa présence est notée dans presque tous les aliments ce qui rend sa carence rare. Celle-ci se manifeste par des crampes musculaires et des fourmillements.

Le potassium

Le potassium est un électrolyte surtout présent dans le milieu intracellulaire. Il empêche la fuite de l’eau hors des cellules et maintient l’équilibre des fluides. Il intervient également dans la transmission de l’influx nerveux, dans la contraction musculaire et favorise la digestion. Enfin, il contribue au maintien de l’automatisme cardiaque. Le potassium est repéré dans des aliments tels que les légumes secs, les matières grasses et les produits sucrés. Le besoin tourne autour de 3 g par jour, un chiffre qui augmente en période de croissance et avec l’activité sportive.

Le sodium

Le sodium est plus localisé dans le plasma et dans le liquide interstitiel. Il est apporté dans l’organisme sous forme de chlorure de sodium. Une surconsommation peut provoquer une hypertension artérielle. Ainsi, chaque gramme de sel équivaut à 400 mg de sodium. Il intervient dans la transmission des influx nerveux, dans la contraction musculaire et dans l’augmentation du volume sanguin. De plus il conditionne également la quantité d’eau présente dans les cellules. Il faut au moins un apport de sel de 3 g par jour pour le bon fonctionnement du corps et ne pas dépasser les 6 g. Les sportifs doivent en consommer plus car les pertes à travers la transpiration peuvent atteindre les 6 g.

Le magnésium

C’est hallucinant de voir que le magnésium participe à plus de trois cents réactions chimiques dans le corps. Il est localisé dans les os et les dents, principalement, et contribue à la production d’énergie au sein des cellules. Il intervient également dans la décontraction des muscles, dans le flux nerveux, dans la régulation de l’humeur, entre autres. Avec l’industrialisation, sa carence est de plus en plus constatée du fait de sa présence dans les céréales complètes peu consommés et dans les légumes secs.

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >

Quels sont les différents types de vitamines ?

Quels sont les différents types de vitamines ?

Pour une bonne santé, l’organisme de l’homme doit être alimenté suffisamment mais aussi variablement. Et cela ne peut se faire qu’à travers les nutriments et les aliments nécessaires pour sa survie. Il est difficile de suivre une bonne alimentation avec un rythme adéquat. Les nutriments sont nombreux mais se diffèrent selon leur utilité. Parmi ces nutriments, les vitamines occupent une bonne place. Ce sont des nutriments essentiels pour la survie de l’homme. Il existe plusieurs types de vitamines et chaque vitamine a sa propre fonction pour l’organisme. Ainsi, voici les différents types de vitamine avec leurs fonctions.

Les avantages des vitamines

L’importance des vitamines n’est pas à démontrer. Avec leur diversité, chaque vitamine a sa propre fonction et apporte des nutriments essentiels pour l’organisme. Ce sont des moyens efficaces pour la lutte contre le manque de glucides, de protéines ou de lipides. Une carence de ces nutriments cités peut entrainer plusieurs maladies dangereuses, une fatigue physique mais aussi des problèmes de peau et aussi d’autres problèmes.

Les fruits et légumes sont très déterminants pour cela. Et ces fruits et légumes sont très riches en ces vitamines. Ainsi, les types de vitamines sont répartis comme suit.

La Vitamine A ou Rétinol

C’est une vitamine très importante qui favorise la reproduction des cellules. Son principal rôle est la synthèse de certaines hormones mais aussi la stimulation de l’immunité. Cette vitamine permet aussi de contribuer à la croissance osseuse et dentaire. Mais aussi à la santé des cheveux et de la peau.

Ces vitamines sont contenues dans les fruits et légumes mais aussi dans les aliments d’origine animale comme le beurre, l’œuf mais aussi dans le lait.

Les différents types de vitamines hydrosolubles

Les vitamines hydrosolubles sont les vitamines B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12 et la vitamine C. ces vitamines sont des coenzymes qui interviennent dans le métabolisme, la synthèse des globules rouges, le fonctionnement du cœur, le fonctionnement du système nerveux et aussi des muscles.

Les vitamines hydrosolubles peuvent être retrouvées dans les fruits et les légumes, dans les feuilles et végétales, mais aussi dans les aliments d’origine animale. Ce sont des vitamines très importantes pour la santé de l’homme et aident l’organisme à mieux se parer pour les maladies qui le guettent.

La vitamine D

C’est une vitamine qui renforce les os et permet aussi au corps d’absorber le calcium et le magnésium. C’est une vitamine très importante pour le renforcement des os et la solidification de la tonicité osseuse. Elle se trouve dans les poissons gras comme les sardines, entre autres. Il existe une manière efficace de synthétiser ces aliments c’est de s’exposer au soleil durant quelques minutes surtout le matin.

La vitamine E

La vitamine E est une vitamine très importante qui permet de protéger l’organisme et les cellules des dommages de l’oxydation et cela grâce à sa propriété antioxydante.

On peut trouver cette vitamine dans les amandes, les noisettes, les œufs et les abricots aussi. C’est l’une des vitamines les plus importantes pour l’organisme.

La vitamine K1  

La vitamine K1 est une vitamine qui joue un rôle important dans la circulation sanguine. On peut la trouver dans les légumes vert foncé comme les épinards et les abricots et cela en quantité suffisante pour l’organisme.

La vitamine K2

Pour la vitamine K2, elle contribue à la solidité et à la minéralisation osseuse. On peut trouver ce type de vitamine dans les abats et dans les produits laitiers fermentés.

En somme, les vitamines sont des nutriments très importants pour l’organisme donc pour la bonne santé de l’homme. En prendre une quantité suffisante devient une nécessité pour une meilleure vie. 

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >