Comment bien méditer ?

Avoir un bien-être physique demande, de prime abord, un bien-être mental. Pour ce faire, la médiation est une pratique incontournable pour avoir une satisfaction intérieure et mentale. La médiation est une pratique très utilisée dans le monde actuel pour les nombreux bienfaits psychologiques qu’elle donne. La distraction mentale est un obstacle pour le bien-être de l’être humain. Elle peut causer plusieurs méfaits pour la santé mentale et physique de l’homme. Il existe des techniques bien précises pour bien méditer. Voici certains conseils que vous pouvez appliquer.

Avoir une bonne position

En effet, la position est la première chose qu’il faut bien surveiller. Elle permet, non seulement d’être prêt pour la méditation, mais aussi pour avoir un bien être mental. Il y a deux types de position du lotus. Il faut d’abord s’asseoir dans un coussin. La première position lotus est appelée, demi lotus. Et la deuxième est appelée lotus entier. Ce n’est pas forcément ce que vous devez appliquer la position lotus, vous pouvez aussi choisir la position assise. L’essentiel c’est que vous soyez à l’aise avant de commencer. Vous pouvez vous assoir sur une chaise ou un canapé mais ne vous allongez pas c’est très conseillé.

Avoir une bonne posture

Quand on parle de la posture, on fait allusion à l’équilibre de votre corps. La posture que vous choisissez est très importante car elle vous permet d’avoir un bon équilibre. Donc, avant tout, il faut choisir une posture qui vous maintient à l’équilibre. Votre dos doit rester bien droit et donc évitez d’être tendu, c’est essentiel. Pour vous maintenir, dans un temps un peu long, il faut vous mettre à l’aise cela vous évitera de vous distraire.

Les yeux…

Ah oui ! Les yeux ! Etant le sens qui perçoit le plus le milieu qui nous entoure, il faut savoir comment l’utiliser à votre faveur. Il y a deux configurations, dans ce cas. On peut avoir les yeux fermés, ce qui est le plus courant. Mais aussi, d’autres experts conseillent de méditer avec les yeux ouverts. Donc nous pouvons dire que ce n’est pas une règle fixe de méditer avec les yeux fermés. Il y a aussi, une autre configuration, qui est de méditer avec les yeux à semi-ouverts comme les statues de Bouddha. Dans ce dernier cas, vous devez avoir un regard fixe qui n’a pas forcément besoin de méditer sur l’environnement qui vous entoure.

Les pensées  

Lorsqu’on parle de méditation, les gens font souvent l’erreur de penser que vous ne devez penser à rien, c’est une idée reçue. En effet, il faut laisser vos pensées défiler sans n’y prêter trop d’attention. De ce fait, il faut observer les signaux faibles auquel vous ne prêtez pas beaucoup d’attention afin de vivre le moment présent. Cela demande, une certaine concentration.

Les sensations que vous devez avoir

Après avoir choisi votre posture et votre position tout en restant concentré, vous devez être en mesure de détecter certaines sensations. Il en existe deux, en général : les sensations intérieures et les sensations extérieures. La sensation intérieure c’est tout ce qui est en rapport avec votre intérieur en l’occurrence, vos pensées, vos stress et vos angoisses. Ainsi, vous devez vous laisser submerger par vos pensées sans les refouler, ni les juger. Il faut aussi éviter de s’y attarder, laissez-les passer et passez à une autre. Pour les sensations extérieures, ce sont des sensations qui touchent votre apparence c’est-à-dire votre corps. Le toucher, l’ouïe, le goût, etc. avec ces sens, il faut essayer de percevoir chaque partie tout en évitant de s’y attarder comme avec les sensations intérieures.

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >

Laisser un commentaire