Comment perdre la cellulite des cuisses ?

La cellulite fait référence à des fossettes ou à d’autres changements de texture de la peau. Qui se développent lorsque les cellules graisseuses pénètrent dans la deuxième couche de la peau, appelée derme. La cellulite affecte les cuisses et souvent les fesses, et les bras. Plus de 85% des femmes de plus de 21 ans ont de la cellulite, mais les hommes la développent rarement. La cellulite peut se développer indépendamment de l’âge ou du poids, bien qu’elle devienne plus fréquente avec l’âge. Le terme médical pour cela est la lipodystrophie gynoïde.Les procédures invasives, les techniques non invasives, certains produits et les changements de style de vie peuvent chacun réduire l’apparence de la cellulite des cuisses. Découvrez comment perdre la cellulite des cuisses par la suite.

Que boire pour perdre la cellulite des cuisses

La deuxième étape pour mettre fin à la cellulite est d’inclure une consommation d’eau abondante dans votre routine. Ce n’est qu’avec cette habitude qu’il sera possible de remarquer des changements. Non seulement dans l’apparence des trous et de la peau en général. Mais également dans le fonctionnement de tout l’organisme. « Boire beaucoup d’eau est important car c’est notre liquide universel. Qui fait disparaître les toxines et permet aux nutriments d’atteindre la peau », explique la nutritionniste Liliane Oppermann. Elle explique que puisque la cellulite est un problème qui associe une accumulation d’eau et de graisse sous la peau. Plus d’eau aide à améliorer la circulation et à «balayer» cette accumulation hors du corps.

Pour aider à combattre l’inconfort, les jus et les thés (naturels et sans sucre) peuvent être des alliés importants. Selon Liliane, en mélangeant les deux, leur performance peut être encore meilleure. Le thé de prêle, le thé d’hibiscus, le thé vert, le melon, la pastèque, l’ananas, la fraise peuvent être utilisés choisissez simplement un thé et un fruit et dégustez.

Que manger pour perdre la cellulite

La troisième étape, en continuant à soigner l’intérieur de son corps pour se débarrasser du problème, consiste à choisir quoi manger. Les légumes, les fibres en général comme l’avoine, le quinoa et les versions entières de riz, de pain, etc. Les aliments protéinés (œufs, viandes maigres comme le poulet, le thon comme poisson ). Également les pois chiches, des lentilles et des haricots sont de bonnes options, explique la nutritionniste Liliane. Selon elle, dans la plupart des cas, peu importe combien la personne fait de l’exercice. Si elle ne développe pas de masse maigre, elle ne pourra pas résoudre ce problème.

Quoi ne pas manger pour perdre la cellulite des cuisses

Aussi important que de savoir quoi manger pour mettre fin à l’inconfort est de ne pas laisser tous les efforts «s’évacuer» en mangeant des aliments qui aggravent le problème. Les plus méchants sont les aliments riches en sel (sodium) ou en sucre. Les aliments frits, les boissons sucrées et gazeuses, les boissons alcoolisées et les aliments riches en graisses saturées en général. « Il est important de se rappeler que même les aliments riches en bons gras sont transformés en gras trans, en gras saturés, en composés oxydants et en composés pro-inflammatoires lorsqu’ils sont chauffés à des températures élevées », explique la nutritionniste Vanessa Albacete. Tous ces processus inflammatoires déclenchés par ce que vous mangez peuvent aggraver l’état votre peau.

Meilleurs exercices pour perdre la cellulite des cuisses

Lorsque vous souhaitez améliorer l’apparence des trous  et surtout empêcher l’apparition de nouveaux trous  l’exercice physique est primordial. L’activité physique, en plus d’aider à éliminer les graisses situées au niveau des hanches et des fessiers. Améliore également la circulation et, par conséquent, l’apparence de la peau. Les meilleures options pour réduire la cellulite sont : la marche, le vélo, la musculation.

Les massages et les drains

Ici, nous commençons par les procédures esthétiques les plus simples, qui peuvent aider à améliorer l’apparence de la peau lorsqu’elles sont combinées avec les étapes précédentes. Les massages, le drainage lymphatique et même l’automassage peuvent aider à réduire les toxines tout en améliorant la circulation.

Le drainage lymphatique, par exemple, en plus d’améliorer la circulation, aide à éliminer les toxines des tissus. « Précisément parce qu’il fonctionne sur ces deux fronts, le traitement est très efficace ». Quand cela est fait deux fois par semaine, les résultats arrivent rapidement : la rétention d’eau disparaît. Associé à de saines habitudes alimentaires, le drainage montre des résultats cutanés après quatre séances.

L’automassage peut également être bénéfique pour mettre fin à la cellulite, surtout s’il est associé à des crèmes à cet effet. L’actif le plus recommandé par les experts est la caféine, qui inhibe l’action d’une enzyme qui stocke les graisses. Pour faire l’automassage, sur les cuisses, le massage doit être effectué directement sur les zones où le problème est concentré. Toujours dans une direction ascendante, c’est-à-dire en commençant par les genoux ou les chevilles et en remontant jusqu’à la cuisse.

Traitements esthétiques

Lorsque tous les changements des habitudes précédentes ont été faits et que la « peau d’orange » ou les trous sont toujours là, probablement plus petits qu’avant, mais difficiles à disparaître. C’est là que les traitements esthétiques entrent en jeu. En effet, il ne sert à rien de faire les meilleurs traitements, avec de grands spécialistes du sujet, si le mode de vie ne change pas, l’effet ne sera pas celui souhaité. Parmi les options de traitements esthétiques à cet effet, nous avons l’endermologie, la couverture thermique radiofréquence, la mésothérapie, la carboxythérapie, l’échographie lipolytique (échographie esthétique), la cryolipolyse, la subcision, la lipocavitation, ondes acoustiques, courant russe, entre autres.

La carboxythérapie est l’une des techniques les plus recherchées, mais attention, elle n’a pas de support médical. Elle a été initialement créé pour traiter les ulcères cutanés, car l’injection de dioxyde de carbone améliore la circulation sanguine et l’oxydation des tissus en faisant refermer les plaies plus rapidement. La lipocavitation, en revanche, est un traitement esthétique qui utilise les ultrasons pour réduire la graisse située dans toute zone du corps qui a une accumulation de graisse, ce qui, à son tour, finit par réduire les trous.

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >

Laisser un commentaire