Où trouve t-on la vitamine E ?

Dans la période la plus chaude de l’année, les problèmes de peau dus aux rayons du soleil augmentent. L’un des plus grands agresseurs de notre peau et l’un des principaux facteurs de son vieillissement. Protéger notre peau devient un besoin particulier durant ces mois. Et pour ce faire, cela joue un rôle déterminant, en plus des mesures de protection comme les crèmes. Une alimentation équilibrée et une hydratation correcte et adéquate.

Une alimentation qui nous apporte le contenu correct de tous les nutriments de base est essentielle pour garder la peau en parfait état. Par conséquent, pendant l’été, nous devons nous adapter aux nouveaux besoins nutritionnels. La chaleur, l’humidité et la lumière du soleil nous privent de nutriments importants. Ce qui signifie que le corps est soumis à plus de stress et doit travailler plus fort pour fonctionner correctement. Parmi toutes les vitamines, l’une des plus déterminantes est la vitamine E. Comment ça marche et où peut-on la trouver ?

Qu’est-ce que la vitamine E et à quoi sert-elle ?

Le terme ‘ ‘ vitamine E ‘ ‘ englobe tout un groupe de composés chimiques différents, les tocophérols. Le corps absorbe généralement la vitamine E des graisses alimentaires, c’est l’une des vitamines liposolubles. Ce sont des vitamines qui ne se dissolvent pas dans l’eau, mais qui ont plutôt besoin de matières grasses ( par exemple, de l’huile, du beurre ). Pour que le corps puisse les utiliser de manière optimale. Une fois que le corps l’a absorbé par l’intestin grêle, il transporte la vitamine E vers le foie. Cela enrichit l’alpha-tocophérol des formes de vitamine E dans l’alimentation. C’est la chose la plus importante pour l’homme car c’est la vitamine E la plus facilement absorbée. Le foie la lie ensuite à la protéine de transport VLDL ( lipoprotéine de très basse densité ). Et l’envoie dans la circulation sanguine.

Pourquoi est-ce si important ?

La vitamine E est un groupe de produits chimiques organiques qui comprend les tocophérols et les tocotriénols. Elle appartient au groupe des vitamines liposolubles pour cette raison, il convient de veiller à ce que les produits riches en vitamine E soient accompagnés d’au moins une petite quantité de graisse. C’est l’antioxydant la plus importante dans le corps humain, et les tocophérols et les tocotriénols présents dans la vitamine E remplissent un certain nombre de fonctions importantes.

Propriétés de la vitamine E

La vitamine E protège les globules rouges contre une dégradation prématurée. Et participe au transport de l’oxygène vers les cellules musculaires, augmentant ainsi l’efficacité musculaire.

La vitamine E réduit le risque de diabète, car elle augmente la sensibilité des cellules à l’insuline. Pour les personnes souffrant de la maladie de Parkinson et d’Alzheimer, elle ralentit le processus de vieillissement du cerveau. Elle est impliquée dans la formation des spermatozoïdes chez l’homme, donc sa carence peut provoquer l’infertilité.

La présence de vitamine E dans l’alimentation reste tout aussi importante pour les femmes enceintes. Cette vitamine, associée à l’acide folique ( vitamine B9 ), prévient les anomalies du tube neural chez le fœtus et assure son bon développement.

Il a été démontré que sa supplémentation chez les femmes atténue ou réduit les symptômes du syndrome prémenstruel. Tels que les maux de tête, le gonflement des seins et la nervosité. La vitamine E a également un effet positif sur l’activité des cellules du système immunitaire. Soutenant de manière significative son fonctionnement, et protégeant ainsi l’organisme contre les infections.

De quoi est responsable la vitamine E ?

La vitamine E possède de nombreuses propriétés précieuses :

  • C’est un antioxydant très puissant, car elle inhibe efficacement l’activité des radicaux libres dans le corps humain et prévient leurs effets destructeurs.
  • En tant qu’antioxydant, la vitamine E protège l’organisme contre le vieillissement prématuré, les maladies cardiovasculaires, et réduit même le risque de cancer.
  • Améliore le fonctionnement du système immunitaire.
  • Prévient la formation de rides.
  • Améliore l’état des cheveux et les rends plus rebondissant.

Où puis-je trouver de la vitamine E

La vitamine E se trouve surtout dans les aliments riches en graisses car c’est une substance qui se dissout dans les graisses. Une fois dans l’organisme, elle est stocké dans les tissus adipeux. Elle est liposoluble et instable à la lumière. Le tofu, le bœuf, l’agneau et les poissons gras sont de bonnes options pour ajouter plus de cette vitamine dans notre alimentation. 

D’autres aliments où l’on trouve une bonne quantité de vitamine E sont :

Graines de tournesol. Une bonne poignée de graines de tournesol regorge de nutriments, notamment de vitamine E, de magnésium, de cuivre et de vitamine B1, de sélénium et de fibres. Elles peuvent être ajoutés aux salades ou à tout autre aliment.

Légumes à feuilles vertes. Comme les épinards, la bourrache ou le brocoli. Les épinards sont considérés comme l’un des légumes à feuilles vertes les plus sains. Ils peuvent être consommés crus ou ajoutés aux salades. Les cuirs à la vapeur augmente la quantité de nutriments.

Huiles végétales. Les huiles d’olive, de tournesol et de germe de blé sont les meilleures sources de vitamine E. Elles sont particulièrement indiquées en cas de besoin d’augmenter l’apport de cette vitamine.

Cacahuètes, amandes et noisettes. Les noix sont les grandes alliées des vitamines et des minéraux. Les arachides sont une excellente source d’antioxydants, riches en graisses mono insaturées. Les amandes sont une solution énergétique rapide.

Fruits frais. Comme les avocats ou la mangue. Ce sont des aliments avec une teneur intéressante en graisses saines et aussi pour son apport important en vitamine E.

Asperges. Bien qu’elle ne se démarque pas comme le reste des aliments par sa teneur en vitamine E, c’est un aliment très complet à introduire dans l’alimentation. 

La vitamine E, quant à elle, est rare dans les aliments d’origine animale, bien qu’on la trouve dans les jaunes d’œufs et le beurre. La vitamine E n’est pas détruite par la chaleur lorsque les aliments sont cuits. Bien qu’elle puisse être affectée pendant le processus de congélation. Elle peut également être obtenu sous forme de supplément en gélules. Bien que sa consommation doive se faire sous la surveillance d’un spécialiste pour éviter les contre-indications.

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >

Laisser un commentaire