Comment faire passer un mal de tête ?

Les maux de tête peuvent être insupportables, ils peuvent facilement empêcher une personne de fonctionner normalement. Cela vaut la peine de connaître les moyens de traiter un mal de tête, car l’inconfort peut entraver le fonctionnement quotidien. De plus, certaines astuces à la maison sont meilleures que d’avaler un autre analgésique. Il est important de réagir immédiatement dès l’apparition des premiers symptômes d’un mal de tête. Pour cette raison, nous avons décidé de vérifier quelles méthodes seront les plus efficaces, et dans quels cas il est préférable de consulter un spécialiste pour faire passer un mal de tête.

Qu’est-ce qu’un mal de tête ?

Le mal de tête peut avoir :

Nature primaire ( c’est-à-dire spontanée ) et se produisent comme une réaction isolée de l’organisme à des stimuli exogènes et endogènes ; il n’y a pas de changements structurels dans le cerveau et la migraine est l’un des maux de tête les plus courants de ce type ;

Nature secondaire et manifestation d’une maladie en cours dans le corps; le mécanisme de cette maladie est souvent associé à une traction, une pression et un déplacement des structures intracrâniennes. ( Par exemple, les artères, les grosses veines, les méninges ); l’une des causes les plus fréquentes de céphalées secondaires est les maladies vasculaires du cerveau, telles que l’hémorragie sous-arachnoïdienne ou l’accident vasculaire cérébral hémorragique.

Symptômes et causes des maux de tête

La manière exacte dont surviennent les maux de tête n’a pas été clairement clarifiée. Malgré des recherches intensives. On suppose que les processus de développement, de transmission et d’inhibition de la douleur sont perturbés.

Les céphalées primaires n’ont pas de cause identifiable. Cependant, elles peuvent être déclenchés par divers facteurs, par exemple :

  • Stress
  • Déshydratation
  • Pièces mal aérées
  • Travail sur écran
  • Changement météorologique
  • Manque de sommeil et sommeil irrégulier
  • Fumeur
  • Boire de l’alcool
  • Chez la femme : fluctuations hormonales au cours du cycle

Les maux de tête secondaires, en revanche, peuvent toujours être attribués à une maladie ou à des influences extérieures. Les causes les plus courantes incluent :

  • Blessures à la tête et à la colonne cervicale
  • Inflammations : méningite, inflammation du cerveau ( encéphalite ), artérite temporale ( inflammation des artères temporales ), sinusite, inflammation des racines dentaires
  • Infections virales comme la grippe
  • Diminution de la capacité du sang à absorber l’oxygène, par exemple en cas d’asthme bronchique sévère, de MPOC ( maladie pulmonaire obstructive chronique ), de bronchite chronique
  • Hypertension artérielle
  • Hernie discale dans la colonne cervicale
  • Tension des muscles du cou
  • Hypoglycémie dans le diabète
  • Coup de chaleur
  • Glaucome aigu ( attaque de glaucome )
  • Anévrisme cérébral ( expansion anormale de la paroi d’une artère cérébrale )
  • AVC ( AVC ischémique ou hémorragie cérébrale )
  • Tumeur au cerveau
  • Pseudo-allergie due à la consommation de certains aliments, comme le glutamate ( ‘ ‘ syndrome du restaurant chinois ‘ ‘ )
  • Certains médicaments comme les nitrates, les œstrogènes pour la contraception ; utilisation fréquente d’analgésiques
  • Sevrage médicamenteux

Qu’est-ce qui aide avec un mal de tête?

Le traitement le plus courant pour un mal de tête est la médication. Les pharmacies ont un large choix de produits généralement disponibles. Analgésiques en vente libre ( médicaments en vente libre ). Beaucoup d’entre eux ont également des effets antipyrétiques et anti-inflammatoires. La substance active la plus courante est le paracétamol, l’acide acétylsalicylique ou l’ibuprofène. Les chercheurs rapportent que dans de nombreux cas, les médicaments en vente libre sont mal utilisés. Et que les interactions de ces médicaments avec d’autres médicaments sont nocives pour la santé. Ceci est associé au risque de maux de tête d’origine médicamenteuse.

Des compresses froides peuvent être utiles pour les maux de tête légers. Il existe des patchs de refroidissement hydrogel jetables spéciaux disponibles dans les pharmacies qui contiennent du menthol. Leur utilisation est très simple. Le patch doit être retiré de la pochette de protection, retirez le film protecteur et placez le au besoin sur le front ou la nuque. Ce type de compresses ne doit pas être appliqué sur une peau abîmée, sensible, brûlée ou irritée. Ils ne colleront pas aux cheveux ou à la peau mouillée. La durée d’action moyenne du patch peut aller jusqu’à 8 heures. Une alternative aux produits jetables est les packs de gel réutilisables ou les compresses faites à la main.

Quand faut-il consulter un médecin ?

Si vous souffrez rarement de maux de tête, s’ils sont tolérables et ne durent pas longtemps, les remèdes maison ou les analgésiques légers sont généralement utiles. Vous devriez consulter un médecin

  • Si le mal de tête revient pendant des semaines et des mois
  • Lorsque la douleur survient après un traumatisme crânien ou se développe un ou plusieurs jours après qu’une commotion cérébrale se soit produite
  • Quand des nausées et des vomissements sont ajoutés
  • Si de la fièvre et/ou une raideur de la nuque accompagne la douleur

Traitement et conseils pour faire passer un mal de tête

Le traitement dépend du type et de la gravité du mal de tête. En principe, des thérapies non médicamenteuses et médicamenteuses sont disponibles.

Pour les maux de tête secondaires, selon la cause, d’autres méthodes de traitement peuvent être utiles, par exemple la chirurgie pour un anévrisme cérébral.

Traitements médicaux pour faire passer un mal de tête

  • Le mal de tête commun ne nécessite pas de traitements médicaux spécifiques : un peu de repos, un analgésique et un bon sommeil suffisent généralement à faire disparaître la douleur
  • Discours différent pour les céphalées pathologiques, par exemple dépendantes de troubles métaboliques ou de tumeurs. Dans ces cas, il faut intervenir directement à la racine du trouble : les AINS ( anti-inflammatoires non stéroïdiens ) courants ne peuvent stopper la douleur que temporairement, sans pour autant être totalement décisifs.
  • Remèdes alternatifs : Certaines personnes bénéficient de l’acupuncture pour traiter ou réduire les symptômes de maux de tête

Sans les médicaments cela est aussi possible avec la nature.

Remèdes naturels pour faire passer un mal de tête

  • Les compresses froides : remèdes naturels indiqués pour contrer les symptômes des maux de tête liés au stress. Il suffit de faire tremper une gaze stérile dans de l’eau froide – éventuellement enrichie de bio-arômes – et de l’appliquer sur la tête ( jusqu’à ce qu’elle se réchauffe à la même température que le corps ) pour aider à combattre les maux de tête.
  • Aliments riches en vitamine C.
  • Tisanes relaxantes à base de mélisse, valériane, camomille : indiqués pour induire la relaxation, ces remèdes naturels peuvent indirectement éliminer les maux de tête liés au stress.

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >

Laisser un commentaire