Comment calmer la toux la nuit ?

La toux est en soi un phénomène désagréable qui ne vous permet pas de faire vos choses habituelles. Et aggrave considérablement votre bien-être général. Mais lorsque cette condition ne s’arrête pas de jour comme de nuit. Les conséquences peuvent être bien plus graves que la simple sensation de fatigue due au manque de sommeil. Découvrez donc comment calmer la toux la nuit.

Qu’est-ce qu’une toux nocturne dangereuse ?

Les crises de toux qui surviennent la nuit peuvent causer de nombreux problèmes de santé temporaires et même permanents. Pour comprendre à quel point cette condition est nocive pour le corps, une seule des complications peut être citée.

Les troubles de la mémoire, la baisse de l’acuité visuelle, les troubles de l’odorat. Il semblerait que le point commun entre une toux nocturne et la perte de fonctions aussi importantes que la capacité de voir clairement le monde qui nous entoure. De mémoriser des informations et de sentir. La relation est plus évidente qu’il n’y paraît à première vue. Manque d’oxygène et manque de repos dans l’organe principal du corps humain qui est le cerveau. Dans le noir, le cerveau doit se reposer et restituer les ressources dépensées pendant la journée.

Ces processus ne sont possibles que dans le sommeil profond. Dans lequel le corps n’est tout simplement pas capable de s’immerger s’il est constamment réveillé par une toux. Vous survivrez plusieurs de ces nuits sans séquelles. Mais une toux nocturne sèche ou humide prolongée entraînera tôt ou tard une fatigue cérébrale chronique avec un dysfonctionnement ultérieur de ses différentes zones.

Quelles sont les causes d’une toux nocturne

Le plus souvent, la toux est causée par une lésion infectieuse et inflammatoire du système respiratoire à n’importe quel niveau. D’autres causes comprennent l’asthme bronchique, l’oesophagite par reflux. Chez les enfants, les crises nocturnes peuvent être causées par un faux croup avec des lésions du larynx ( y compris avec des allergies ) ou une coqueluche. Chez les personnes d’âge moyen et les personnes âgées, la toux pendant le sommeil est souvent causée par une pathologie cardiaque ou des modifications chroniques des poumons.

Comment soulager une toux nocturne ?

Apaiser une toux nocturne chez un enfant ou un adulte n’est pas une tâche facile. Mais c’est tout à fait faisable. En suivant les recommandations ci-dessous, vous améliorerez considérablement non seulement la qualité du sommeil. Mais également la guérison d’une maladie accompagnée d’une toux.

Prenez soin de la respiration nasale complète pour calmer la toux la nuit

Un nez bouché vous oblige à respirer par la bouche, ce qui entraîne un dessèchement de la membrane muqueuse de la gorge, de la transpiration et … une quinte de toux se répète encore et encore. Car le corps essaie d’humidifier les voies respiratoires de cette manière, en poussant le mucus hors des bronches.

Faites baisser la température de la pièce pour calmer la toux la nuit

Si la température de votre chambre confortable est de 22 degrés, abaissez-la à 20. Plus la température est basse, plus l’humidité est élevée et plus il est facile pour vous de respirer. Mais ne vous laissez pas emporter : une diminution excessive des degrés aura l’effet inverse. Et la toux commencera déjà en raison de spasmes lors de l’inhalation d’air froid. N’oubliez pas : lors de rhumes, bronchites et autres maux, les muqueuses sont très sensibles. Utilisez votre propre bien-être comme indicateur et pas seulement le thermomètre.

Réchauffez vos pieds

Les pieds et les bronches sont éloignés, mais toujours dans le même système circulatoire. Plus les jambes sont chaudes, plus le flux sanguin vers elle est important et, par conséquent, son écoulement des voies respiratoires supérieures. Cela aidera à calmer la toux en soulageant le gonflement des muqueuses. Et en rendant plus efficace l’élimination du mucus des bronches.

Boisson chaude abondante

Il est généralement admis que la consommation d’une grande quantité de liquide n’a de sens que pour les maladies virales qui s’accompagnent d’une augmentation de la température corporelle. Mais avec une toux nocturne humide, boire beaucoup d’eau n’aide pas moins : les compotes et le thé que vous buvez pendant la journée réduisent la viscosité non seulement du sang. Mais aussi d’autres fluides, y compris le mucus, que vos bronches essaient d’expulser pendant les quintes de toux. Facilitez-leur la tâche : n’oubliez pas de boire plus.

Ne mangez pas la nuit pour calmer la toux la nuit

Un estomac plein est l’un des provocateurs d’une toux nocturne, même chez une personne en bonne santé. De plus, un dîner tardif peut aggraver l’état de la bronchite. Assurez-vous que le dernier repas a eu lieu au plus tard 2 heures avant de prendre une position horizontale. Et la probabilité qu’une toux nocturne interfère avec le sommeil sera bien moindre.

Positionner correctement la tête

S’il y a une envie accrue de tousser la nuit, cela est généralement dû au fait que seulement peu de mucus se forme dans les voies respiratoires et la gorge. Si vous vous allongez alors complètement à plat sur le dos, vous aurez du mal à respirer. Il est préférable de poser la tête sur un oreiller épais ou prévu à votre position de sommeil et, si possible, de relever un peu la partie tête du sommier à lattes. Alternativement, vous pouvez également utiliser un deuxième oreiller pour relever la tête. La respiration est beaucoup plus facile en position haute, de sorte que les voies respiratoires sont mieux ventilées.

De plus, si vous voulez combattre avec succès les attaques de toux nocturnes vous devez

Massage de la poitrine à l’huile d’olive chaude pour la toux nocturne. Si vous vous réveillez en tremblant après avoir toussé la nuit, faites chauffer de l’huile d’olive et frottez-la sur votre poitrine et votre cou. Souvent, l’envie de tousser peut être efficacement éliminée afin que le sommeil de la nuit puisse se poursuivre. Vous devez vous assurer que le haut de votre corps reste bien au chaud. Si vous avez tendance à frissonner, mieux vaut enfiler quelque chose.

Aussi, soutenez votre corps avec des plantes médicinales. Les ingrédients thym, lierre et primevère contenus dans le médicament ont non seulement un effet anti-inflammatoire et expectorant, mais calment également la toux sans supprimer le réflexe naturel de la toux. Ceci est particulièrement bénéfique pendant la nuit.

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >

Laisser un commentaire