Gorge serrée solution

Avoir une sensation de gorge serrée peut avoir deux origines. L’une est biologique et dure beaucoup plus longtemps, l’autre est issu d’une crise d’angoisse et est passagère. Les solutions apportées dépendent de l’origine du mal. Toutefois, pour chaque type, inutile de s’alarmer car ce n’est pas très grave. Bien qu’il faille y remédier avant que la situation ne s’aggrave. Découvrez en plus maintenant sur la gorge serrée et la solution ou les solutions.

Pour une crise d’angoisse

Il y a des personnes qui gèrent mal le stress et la surprise ce qui leur cause des crises d’angoisse. Qui se manifestent par une sensation d’étranglement, l’impression de suffoquer et une gorge serrée. Cela est dû au fait que la personne bloque son diaphragme inconsciemment. Ce qui fait monter la pression sanguine, augmente le rythme cardiaque, bloque l’accès à l’oxygène et l’étouffe.

Pour y remédier, l’idée est de tout faire pour se calmer et retrouver ses esprits. Le mal étant plus psychologique, le combat se fera à ce niveau. D’abord asseyez-vous si vous étiez debout ou allongez-vous dans un endroit calme si la possibilité vous en est donnée. Ensuite, respirez profondément pour faire descendre la pression. Il faudra ralentir au maximum votre respiration.

Une bonne astuce consiste à compter les inspirations et les expirations pendant une ou deux minutes en faisant des pauses entre chaque mouvement respiratoire. Enfin, pour une solution plus durable, il est conseillé de suivre des cours de yoga ou d’autres formes de méditation. Qui vous permettent de maîtriser votre respiration et de garder votre calme en toutes circonstances. Dans tous les cas, si vous avez souvent des crises d’angoisse, ayez l’habitude de faire des promenades dans des lieux que vous aimez et de faire beaucoup de loisirs afin de vous aérer l’esprit.

Pour une maladie biologique

La sensation de gorge serrée peut être causée par un rhume ou une autre maladie bactérienne ou virale qui attaque l’œsophage ou le diaphragme. Cela peut également consister en une maladie respiratoire comme l’asthme ou encore une allergie.

D’abord, combattez l’air sec avec un humidificateur. En effet, l’air sec peut aggraver un mal de gorge, ce qui prolonge votre temps de récupération. Prendre une douche ou utiliser un humidificateur peut ramener de l’humidité dans l’air et soulager ainsi toute gêne. Les muqueuses du nez et de la gorge adorent l’humidité. La vapeur apporte de l’humidité et de la chaleur, ce qui aide les cordes vocales à se calmer et à diminuer le gonflement. C’est ce gonflement qui cause souvent une sensation de gorge serrée comme s’il y avait une boule qui y était déposée.

L’humidité dans le nez peut également aider à éliminer le mucus et la crasse, qui peuvent faire partie du problème. Veillez simplement à nettoyer votre humidificateur avant de le mettre en marche. Si on le laisse négligé, le réservoir d’eau d’un humidificateur peut favoriser la prolifération de bactéries et de champignons, qui sont alors pompés dans l’air. Même si cela n’aggrave pas votre mal de gorge, cela pourrait provoquer des symptômes de type grippal ou exacerber des allergies ou l’asthme.

Ensuite, évitez les aliments acides. En effet, le reflux acide qui se produit lorsque les sécrétions produits par votre estomac se retrouvent dans la gorge est une cause fréquente de gorge serrée. Ainsi, il peut prolonger ou aggraver un mal de gorge. Pour cette raison, il faut éviter les boissons gazeuses, les aliments frits et les agrumes comme les oranges et les citrons. De plus, évitez de manger une heure avant de vous coucher.

Enfin, avalez des antiacides. En effet, si vous pensez que le reflux acide est responsable de votre mal de gorge, la prise d’antiacides ou d’autres médicaments contre le reflux peut aider à soulager la douleur.

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >

Laisser un commentaire