Comment ne plus ronfler ?

Vous n’êtes pas le, la seul(e) à ronfler puisque la moitié des adultes ronflent. Cela se produit lorsque l’air circule dans votre gorge lorsque vous respirez dans votre sommeil. Les tissus détendus de votre gorge vibrent ce qui provoque des ronflements bruyants et irritants.

Le ronflement peut perturber votre sommeil, ou celui de votre partenaire. Même s’il ou elle ne vous dérange pas trop, ce n’est pas beau à entendre. En plus, il peut être le signe d’un problème de santé grave, notamment l’apnée obstructive du sommeil, le blocage des voies respiratoires, l’obésité, un problème avec la structure de votre bouche, de votre nez ou de votre gorge, la privation de sommeil. Dans d’autres cas, il peut être causé par le simple fait de dormir sur le dos ou de boire de l’alcool juste avant de se coucher. Si dans certains cas, il est important de consulter un médecin pour déterminer la cause médicale, dans la plupart des cas les facteurs sont bénins et demandent juste de changer certains comportements.

Dormez correctement pour ne plus ronfler

Dormir sur le dos provoque parfois le déplacement de la langue vers l’arrière de la gorge, ce qui bloque partiellement la circulation de l’air dans la gorge. Dormir sur le côté peut suffire pour permettre à l’air de circuler facilement et réduire ou arrêter le ronflement. Veillez à obtenir les sept à huit heures de sommeil recommandées dont vous avez besoin chaque nuit.

Limitez ou évitez certaines substances

Essayez de ne pas consommer d’alcool pendant au moins deux heures avant de vous coucher. L’alcool peut détendre les muscles de la gorge et provoquer des ronflements. Évitez également de prendre des sédatifs avant de vous coucher. Si vous ronflez et prenez des sédatifs, consultez votre médecin pour connaître les options qui s’offrent à vous. L’arrêt de la prise de sédatifs avant le coucher peut atténuer vos ronflements. Arrêtez également de fumer. C’est une habitude malsaine qui peut aggraver vos ronflements. Parlez à votre médecin des thérapies qui peuvent vous aider à arrêter.

Perdre du poids pour ne plus ronfler

Si vous êtes en surpoids, cela permettra de réduire la quantité de graisse dans la gorge qui pourrait être à l’origine de votre ronflement. Vous pouvez perdre du poids en réduisant votre apport calorique global en mangeant de plus petites portions et des aliments plus sains. Veillez à faire régulièrement de l’exercice physique tous les jours. Vous pouvez également envisager de consulter votre médecin ou un nutritionniste pour obtenir de l’aide.

Corrigez les problèmes structurels de votre nez

Certaines personnes naissent avec une malformation qui cause une déviation de la cloison nasale. Il s’agit du mauvais alignement de la paroi qui sépare les deux côtés du nez, ce qui restreint la circulation de l’air. Cela peut entraîner une respiration par la bouche pendant le sommeil, ce qui provoque des ronflements. Il peut être nécessaire de recourir à la chirurgie pour corriger cette condition. Parfois, un accident peut en être la cause.

Agissez directement sur le nez pour ne plus ronfler

Les bandelettes nasales adhésives peuvent être placées sur l’arête du nez pour aider à augmenter l’espace dans les voies nasales. Cela peut rendre votre respiration plus efficace et réduire ou éliminer votre ronflement. Vous pouvez également essayer un dilatateur nasal, qui est une bande adhésive raidie que l’on applique sur le dessus du nez en travers des narines. Cela peut diminuer la résistance au flux d’air, ce qui facilite la respiration.

Traitez les allergies chroniques

Les allergies peuvent réduire le flux d’air par le nez, ce qui vous oblige à respirer par la bouche. Cela augmente la probabilité que vous ronfliez. Consultez votre médecin pour savoir quels médicaments en vente libre ou sur ordonnance peuvent améliorer votre état.

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >

Laisser un commentaire