Conséquences de l’alcool sur la santé

La consommation d’alcool est culturelle pour beaucoup de pays dans le monde, surtout en Europe. Il existe des effets indésirables que tout le monde peut constater avec l’alcool. Tel que la perte de la maîtrise de soi. Mais beaucoup d’autres méfaits ne peuvent être connus qu’avec la complicité de la science. En effet, l’alcool met environ 20 minutes pour parcourir l’organisme d’une personne à jeun ou 40 minutes s’il y a la présence d’aliments. Ce temps peut sensiblement augmenter ou diminuer selon le métabolisme de la personne. C’est à ce moment que l’alcoolémie est à son paroxysme avant de redescendre peu à peu. Parmi les conséquences de l’alcool sur l’organisme, on peut faire une distinction entre celles qui sont immédiates et celles qui sont à long terme. Découvrez les conséquences de l’alcool sur la santé.

Les effets immédiats

Les effets immédiats de l’alcool sont l’ivresse qui apparaît quelques heures après une consommation importante ou une absence d’habitude de prendre de l’alcool. Il y a également la perte de l’équilibre, l’absence de coordination des mouvements, l’altération du jugement, etc. Souvent, la prise de l’alcool occasionne trois phases chez l’individu. Au début, c’est la phase de l’euphorie où on croit détenir le monde tout entier, ensuite vient la phase d’ébriété caractérisée par une dégringolade, la perte d’équilibre etc. Enfin, vient la chute ou la désillusion qui se caractérise par un endormissement subit.

Trouble du système nerveux comme conséquences de l’alcool sur la santé

Une consommation à long terme, surtout démesurée, peut provoquer des troubles du système nerveux tels qu’une incapacité de concentration, des troubles de la mémoire, d’attention et de prise de décision. Elle peut également provoquer le syndrome de korsakoff qui altère la mémoire de manière irréversible. En outre, elle cause la désorientation du sujet, une dépression occasionnelle ou permanente, une anxiété, une insomnie et enfin une dépendance difficile à traiter.

Le cancer

Tous les types d’alcool quelle que soit leur qualité et leur origine augmentent le risque de cancer si vous en prenez quotidiennement. En réalité, c’est l’éthanol présent dans l’alcool qui est cancérigène. C’est ainsi que l’alcool favorise plusieurs types de cancer surtout au niveau des premiers organes qui reçoivent le liquide à savoir les voies aérodigestives supérieures telles que la bouche, l’œsophage, la gorge, le larynx. D’autres organes sont également concernés comme le foie, le rectum et le côlon. Il en est de même pour le cancer du sein plus constaté chez les femmes. Combiné à la consommation du tabac, les cancers de la gorge, de l’œsophage et du larynx sont encore plus encourus.

Les maladies cardiaques comme conséquences de l’alcool sur la santé

L’alcool augmente le risque d’hypertension et d’AVC. Ainsi, d’autres complications peuvent subvenir comme les hémorragies cérébrales et les troubles du rythme cardiaque. C’est pourquoi une personne qui consomme de l’alcool en grande quantité à plus de risque d’avoir une mort subite.

La cirrhose

L’alcool est néfaste pour le foie parce qu’il détruit le tissu hépatique. Ces dommages peuvent être irréversibles et occasionner une cirrhose. C’est un fléau sanitaire qui cause des centaines de milliers de morts à travers le monde. C’est une maladie qui peut déboucher sur un cancer du foie et nécessiter parfois une transplantation, même si les chances de réussite de l’intervention sont mitigées.

Pour les femmes en état de grossesse

Boire de l’alcool est dangereux autant pour la future maman que pour le bébé en gestation. Pour le bébé, il peut provoquer un retard de croissance, un syndrome d’alcoolisation fœtale qui se manifeste par des malformations cérébrales ou des handicaps. L’alcool atteint le foi du bébé qui n’est pas encore développé et peut causer des dommages irréversibles. C’est pourquoi les professionnels de la santé préconisent une abstention totale durant la grossesse. L’alcool atteignant directement le sang de la maman et le placenta du bébé, les risques encourus sont gros.

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >

Laisser un commentaire