Comment ne plus avoir peur ?

La peur, cette émotion néfaste, qui peut vous submerger en un instant, vous paralyser et annihiler vos défenses, vous rend très peu fier quand il vous saisit. Qu’elle soit déclenchée par un  animal effrayant, une personne, une situation ou encore rien de particulier, elle peut vous empêcher de réaliser beaucoup de choses essentielles. Mais sachez que rien n’est perdu pour vous. A partir d’aujourd’hui, vous pouvez commencer à apprendre à gérer et à dompter vos principales peurs afin d’y faire face avec vos entières capacités.

Qu’est-ce que la peur ?

Peur de l’échec, peur du succès, peur de l’avion, peur de la foule, peur de parler, peur du noir, peur des araignées … ce sont tout à fait des sentiments normaux et naturels du corps humain. La peur est en effet une sensation qui nous avertit de l’imminence ou pas d’un danger réel ou non, pour nous inciter à nous en protéger. Donc tout le monde (et même beaucoup d’animaux), l’éprouve. Les sensibilités et l’expérience personnelle jouant un fort rôle,  la différence va se trouver dans la manière de réagir aux instants de frayeur. Pour certains elle leur donne carrément des ailes, les excitent et les font performer encore davantage ; tandis que chez d’autres c’est tout le contraire. Si on est dans la deuxième catégorie, la seule solution pour s’en sortir, c’est de ne plus se laisser guider par la peur et l’apprivoiser.

Voici les démarches à suivre

Étudiez votre peur

C’est l’étape par laquelle commencer. Tout d’abord il faut prendre conscience de nos peurs, les acceptez et arrêtez de les niez. Puis faites connaissance avec elles. Notez bien à quel moment elles apparaissent, quels sont les évènements déclencheurs ? Quand on veut combattre un ennemi, il faut nécessairement l’identifier et chercher comment l’abattre on ne fait pas semblant de l’ignorer pour qu’il parte. Listez vos angoisses et ses causes. Matérialisées les sur un papier, elles vous paraîtront plus  »attaquables  »  et seront démystifiés. Inscrivez donc de petits objectifs sur ce même papier, et mettez-les en pratique la prochaine fois que ces peurs vous happeront.

Affrontez-la

Une fois que vous aurez identifié vos peurs, n’essayez plus de les fuir. Quand on est effrayé par une situation on a tendance à tout faire pour ne pas la revivre. Or ceci est une mauvaise idée puisque cette attitude contribuera à vous enfoncer encore plus quand vous y serait obligé. Montrez à la peur que vous ne le craigniez pas. Affrontez la, mais à petites doses. Si par exemple c’est de parler devant un public qui vous paralyse, commencer à pratiquer avec un auditoire de 2 personnes, puis 3, 4, 10, 20 et plus jusqu’à être plus à l’aise avec n’importe quel public.

Apprenez à vous détendre

Quand on est saisi d’une frayeur subite, on a bien souvent le souffle coupé et on oublie de respirer. L’apprentissage régulier de techniques de relaxation et de détente pourrait bien nous être bénéfique dans pareils cas. Pour ce faire il est recommandé de prendre des bouffées profondes d’airs très lentement et de respirer du bas vers le haut. La pratique du yoga, de la méditation, du massage ou même de l’hypnose pourrait bien servir à vous relâcher dans de telles circonstances. Essayer de bouger également quand on a peur, peut être judicieux également, car le corps est concentré ailleurs et oubliera ses craintes. Dans ce cas, faites quelques pas de marche, ancrez vos pieds au sol et accordez toute votre attention à cet exercice pour vous libérer naturellement de l’état d’alerte dans lequel vous êtes plongé malgré vous.

Voilà, tous ces conseils devraient pouvoir vous aider à surmonter vos peurs. Toutefois si elles sont assez graves, consulter un spécialiste serait mieux adapté comme réponse.

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >

Laisser un commentaire