Vaincre le sentiment de culpabilité permanent

Se sentir coupable est quelque chose de tout à fait personnel qui n’inclut pas les sociétés. On peut se sentir coupable vis-à-vis d’une personne mais pas seulement cela peut aussi nous arriver vis-à-vis d’une situation. Dans tous les cas c’est un sentiment individuel qui ne peut être partagé avec qui que ce soit. Le fait de ressentir de la culpabilité peut ronger la victime au point de l’amener à être maniaque. Ce n’est pas un état psychologique qui doit traîner longtemps sinon il peut avoir des conséquences graves. Pour certaines personnes le sentiment de culpabilité n’est pas si grave c’est juste difficile pour eux de vivre avec. Le mieux est d’essayer de comprendre le sentiment de culpabilité permanent pour s’en défaire rapidement.

Les origines du sentiment de culpabilité

En réalité nous grandissons avec le sentiment de culpabilité permanent. C’est quelque chose d’inné chez nous que l’on entretient sans même s’en rendre compte. Il a une influence sur notre mode de vie, notre psychologie et nos actions. Les raisons pour lesquelles nous entretenons ce sentiment de culpabilité permanent sont toujours bien proches de nous. Elles peuvent être liées à notre environnement, nos relations, une situation donnée… Bien souvent le sentiment de culpabilité permanent c’est le fait d’avoir l’impression de n’avoir pas fait les choses comme il fallait. C’est la raison pour laquelle on se sent coupable car nous considérons que si quelque chose ne va pas, c’est de notre faute. Faire habiter ce sentiment en nous nous amène souvent à penser le pire de nous-même surtout si cette pensée est justifiée. On émet des jugements sur notre personne et parfois des jugements à tort. Certaines personnes peuvent se croire l’auteur de certaines situations fâcheuses alors qu’en réalité ce n’est pas le cas.

Lutter contre le sentiment de culpabilité

Ce ne sera pas une chose facile que de se débarrasser du sentiment de culpabilité permanent  car c’est un travail de longue haleine. Le plus difficile est de prendre connaissance de ce qui nous culpabilise et de comprendre la situation. Ceci est primordial car il est difficile voire impossible de lutter contre quelque chose qu’on ne connaît pas. Ce n’est qu’après avoir franchi cette étape que l’on pourra réellement commencer à lutter contre son mal. La meilleure manière d’y arriver est de le faire sortir car si on l’accumule, les choses ne vont que s’amplifier. Le sentiment de culpabilité peut survenir après une rupture amoureuse par exemple. Dans ce cas, la meilleure façon d’éradiquer ce sentiment est de communiquer avec des amis pour partager son mal-être. Cependant dans certaines situations, il faut apprendre à reconnaître ses erreurs. Le simple fait de reconnaître ses actions même si elles ne sont pas fameuses est une arme puissante pour se libérer du sentiment de culpabilité. Par conséquent il faut tout faire pour arranger les choses et ne pas les empirer. Il est important de ne pas être trop sévère avec soi-même et ne pas trop prêter attention à ceux que les autres peuvent penser de vous.

Réagir devant son sentiment de culpabilité permanent

Le sentiment de culpabilité permanent vient bien souvent de son environnement ou de ses relations. Parfois, nous sommes vraiment coupables de ce qui arrive, le plus important restant de ne pas se torturer avec cela. Le fait de ressentir ce sentiment n’est pas si mauvais que cela dans la mesure où cela nous permet de prendre conscience de certaines choses. Nous le savons, c’est en prenant connaissance de nos erreurs qu’on pourra ensuite les réparer. Il faut savoir utiliser le sentiment de culpabilité permanent comme un outil pour déceler ce qui est mauvais en nous pour ensuite le corriger et devenir meilleur.

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >

Laisser un commentaire