Comment soigner une tendinite ?

Qu’est-ce que la tendinite?

La tendinite est une inflammation, une irritation ou un gonflement d’un tendon. Provoquant une douleur et une gêne autour de l’articulation où elle est attachée. Elle peut affecter n’importe quel tendon du corps. Mais elle est plus fréquente autour de l’épaule, du coude, du genou et du talon. Elle peut également apparaître sur les hanches, les chevilles, les poignets et les mains. Ce trouble provoque une douleur et une sensibilité juste à l’extérieur de l’articulation. Les symptômes s’améliorent généralement avec le repos et le traitement médicamenteux. Mais en cas de rupture du tendon, une intervention chirurgicale est généralement nécessaire. Découvrez comment soigner une tendinite par la suite.

Quelles sont les causes de la tendinite ?

Les causes les plus courantes de tendinite sont :

  • Effectuer des mouvements répétitifs sur des périodes prolongées, que ce soit pour des raisons professionnelles ou sportives.
  • Blessures sportives ou professionnelles soudaines.
  • Maintient de postures incorrectes ou de positions anormales.
  • La surcharge des articulations par surutilisation.
  • Le vieillissement du tendon –  perte d’élasticité du tendon, ou dégénérescence, causée par l’âge.
  • Souffrant de maladies telles que la polyarthrite rhumatoïde, le diabète, la goutte, le psoriasis ou les maladies thyroïdiennes.
  • Réaction à certains médicaments.

Traitement de la tendinite

Le traitement de la tendinite doit être indiqué par un professionnel de la santé, un médecin ou un physiothérapeute. Après tout, différentes gravités du problème nécessitent différents types de thérapies. Pour les situations plus douces, par exemple, le repos et l’utilisation de médicaments peuvent être suffisants. Dans les cas graves, le traitement doit être plus spécifique. Dans le derniers cas, une intervention chirurgicale peut être indiquée.

Quel que soit le type de thérapie, certaines attitudes peuvent améliorer l’état clinique de l’individu. Le premier d’entre eux est le repos : lorsque l’individu perçoit les symptômes du problème, il doit interrompre ses mouvements. En particulier les plus intenses de l’activité physique, et se donner une pause. Réduisez la pratique physique.

L’application de glace sur la zone douloureuse est une autre méthode intéressante. Gardez un sac de glace pendant environ 30 minutes, deux ou trois fois par jour. En plus d’anesthésier la zone, la glace aide à prévenir le gonflement. À améliorer l’état et à aider le tendon à guérir. Pour les autres voies de traitement des tendinites, il est indispensable que le patient dispose d’un suivi médical.

Remèdes pour soigner une tendinite

Les médicaments utilisés pour traiter la tendinite se trouvent sous forme de pilules orales, de crème, de pommade ou de gel. En général, ils sont anti-inflammatoires et analgésiques, ils réduisent donc la douleur et l’inflammation tendineuse elle-même.

Bien que beaucoup soient vendus librement dans les pharmacies, l’individu ne doit utiliser les médicaments que sur ordonnance médicale. En effet, seul le spécialiste sera en mesure d’évaluer le dosage approprié. De plus, un médicament utilisé de manière incorrecte peut masquer des symptômes qui indiqueraient un autre problème. Ce qui peut entraver le diagnostic et le traitement qui en résulte.

La physiothérapie pour soigner une tendinite

Grâce à elle, le patient réalise le soulagement de la douleur et de l’inflammation et peut reprendre plus rapidement ses activités habituelles. Dans ce cas, des ressources électro-physiques telles que le LASER et les ultrasons sont utilisés, ainsi que des exercices physiques contrôlés, avec un accent sur l’équilibre et le renforcement des muscles impliqués.

La consultation du physiothérapeute est importante car le praticien peut créer une série d’exercices spécifiques pour le patient. Cela augmente l’efficacité du traitement, car il fonctionnera exactement sur la région impliquée. Améliorant la capacité des tissus à absorber et à soulever des charges pendant les activités quotidiennes et sportives.

Généralement, les activités sont réalisées, en moyenne, deux à trois fois par semaine, au cabinet ou à domicile. Traiter la tendinite permet de la guérir plus rapidement mais il est essentiel de suivre les conseils donnés. Intensifier la pratique par vous-même peut avoir un effet complètement opposé et aggraver la tendinite traitée.

Soigner une tendinite avec la chirurgie

En général, la chirurgie est indiquée pour les cas sévères de tendinite du genou. Après tout, c’est la méthode de thérapie la plus invasive. Qui est toujours évitée autant que possible.

Le processus chirurgical est utilisé pour gratter lorsque les cristaux de calcium s’accumulent dans le tendon enflammé. Le dépôt de cristaux de calcium dans le tendon provoque une déshydratation de la structure. Cette déshydratation facilite la rupture du tendon. Par conséquent, il peut être nécessaire de pratiquer une chirurgie de grattage pour éviter la deuxième condition, de rupture de la structure.

Les chirurgies sont simples et nécessitent un repos total de seulement 8 jours. Ensuite, le patient peut revenir petit à petit à sa routine, tout en suivant des séances de physiothérapie pour une récupération complète.

Informations importantes

Pendant le traitement, il est important d’évaluer le soulagement ou l’augmentation de la douleur et de toujours rapporter les informations au professionnel qui suit votre cas. Comme mentionné, les exercices et autres thérapies sont conçus en fonction de chaque patient. Ce qui ne signifie pas pour autant qu’ils seront immédiatement efficaces.

Si l’individu ne remarque pas d’amélioration ou ne connaît pas une diminution de l’intensité de ses symptômes. Il peut être nécessaire de modifier les stratégies de soins. Autrement dit, le médecin doit être informé chaque fois.

Après le traitement, il est toujours intéressant de maintenir des soins pour éviter le retour des tendinites. Pour cela, il est nécessaire de savoir quelle était la cause du problème et ainsi éviter les habitudes néfastes.

Les facteurs de causalité les plus courants sont les sports intenses et incorrects. Mais il peut également y avoir des facteurs aggravants tels qu’un matériel d’entraînement inadéquat. Un terrain accidenté ou un changement d’entraînement d’un plat à une pente par exemple. Les déséquilibres musculaires sont également des causes courantes, ce qui indique la nécessité de renforcer les muscles concernés.

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >

Laisser un commentaire