Comment avoir plus de poitrine ?

La poitrine fait partie des atouts de séduction féminin. Si la nature a été généreuse avec certaines, d’autres sont vraiment complexées par leurs petits seins. Il faut noter que les grossesses, la marche du temps ou encore les pertes de poids altèrent la beauté des seins. Et quand on voit le coût exorbitant qu’investissent actrices et chanteuses pour une poitrine à la Pamela Anderson, on peut juger de l’importance du phénomène. Si la chirurgie permet des implants mammaires à la taille de son choix, elle est parfois hors de prix. Heureusement qu’à coté, il existe des procédés naturels qui permettent de faire grossir sa poitrine. Ils consistent dans la consommation d’aliments connus pour leur action sur la glande mammaire et dans la pratique d’exercices physiques appropriés ou encore l’automassage pour son action sur la circulation sanguine.

Les aliments qui font grossir la poitrine

La consommation simple d’aliments permet d’augmenter sa poitrine. Ils agissent sur le système hormonal ou sur la glande mammaire.

Le soja

Il est connu pour sa richesse en isoflavones. L’isoflavone a une action similaire à celle de l’œstrogène : l’hormone féminine à la base de la croissance des seins.

Les graines de tournesol

Elles contiennent des protéines qui aident à la formation du tissu mammaire.

Le Fenugrec

Il est présentée comme une plante miracle pour les seins et est connue pour augmenter le tour de poitrine.

Les graines de lin

Réputées pour leur apport en phyto œstrogène, elles sont connues pour accélérer la croissance des seins.

Cependant une autre pratique toute simple vient soutenir les aliments, il s’agit du massage. 

Les massages des seins

Un automassage des seins fait grossir la poitrine. Il agit directement sur la glande mammaire en stimulant la circulation. Il apporte aussi de l’oxygène aux tissus mammaires. Ce sont ces deux actions combinées qui font grossir la poitrine. On peut faire un massage chaque jour en procédant par de petits mouvements circulaires et appuyés pendant 10 minutes. Le massage doit avoir pour base une huile. Comme on l’a précédemment cité, le fenugrec est connu pour son action sur la glande mammaire. En l’utilisant comme base de massage, on améliore le galbe des seins. Il y a aussi l’huile d’amandes douce. Les seins étant soutenue par la peau, la large teneur en gras des huiles, raffermit la peau au niveau du buste. Mais la poitrine étant aussi supportée par des muscles, les exercices physiques ont leur efficacité.  

Les exercices physiques

Il existe des exercices physiques qui développent les seins :

Le développé couché

On s’allonge en gardant les pieds posés à plat sur le sol. Chaque main doit tenir un haltère et est gardé le long du corps. En sollicitant les pectoraux ont amène les haltères en les pointant lentement vers le plafond jusqu’à ce qu’ils se touchent. On reproduit le mouvement, mais cette fois en ramenant les poids vers le sol. Il faut effectuer 42 répétitions à raison de 3 séries de 14 et ce, 3 fois par semaine. 

La pompe

Elle est souvent citée pour développer la poitrine. Le corps est positionné parallèlement au sol en prenant appui sur les pieds et les mains (celles-ci sont maintenues bien à plat sur le sol). En fléchissant les bras, on amène le corps à quelques centimètres du sol, en veillant à garder le dos bien droit. On procède par série de 14 à raison de 3 séries.

Les seins peuvent être naturellement petit, maigrir ou s’affaisser au fil du temps. Mais des efforts de maintien au quotidien et la consommation d’aliments appropriés permet de gagner facilement de la poitrine.

Vous pouvez également visiter les autres articles de ce blog < Tous les articles >

Laisser un commentaire